share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mémoires : Livres IV-VI, édition bilingue français-ancien français

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mémoires : Livres IV-VI, édition bilingue français-ancien français

Mémoires : Livres IV-VI, édition bilingue français-ancien français

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mémoires : Livres IV-VI, édition bilingue français-ancien français"

    Au départ simple matériau destiné à l'archevêque Angelo Calo, les souvenirs de Philippe de Commynes, au fil de leur rédaction, sont devenus une oeuvre autonome, marquant la naissance d'un genre inédit : celui des Mémoires, où l'historien, non seulement acteur et témoin de l'Histoire, s'en fait aussi le juge et l'arbitre. Dans les six premiers livres, qui relatent le règne de Louis XI, trois portraits se détachent et s'entrelacent : ceux de Louis XI, de Charles de Bourgogne, dit le Téméraire, et du mémorialiste en personne. À travers le duel entre la force du Téméraire, que Commynes abandonna en 1472, et la ruse de Louis XI, qu'il rejoignit alors et dont il fut le conseiller pendant plus de dix ans, c'est le destin tragique de la maison de Bourgogne qui est suivi pas à pas. Tout à la fois récit historique, autojustification, recueil de conseils politiques, de maximes et de réflexions sur la condition humaine, cette somme autobiographique annonçant les Essais de Montaigne livre un éclairage irremplaçable sur la seconde moitié du XVe siècle.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 559  pages
    • Dimensions :  2.8cmx10.2cmx17.4cm
    • Poids : 381.0g
    • Editeur :   Flammarion Paru le
    • Collection : GF
    • ISBN :  2080712217
    • EAN13 :  9782080712219
    • Langue : Français

    D'autres livres de  Jean Dufournet

    Courtois d'Arras

    Courtois, le fils cadet, annonce son intention de quitter la demeure paternelle et réclame sa part d'héritage. Il s'en va avec une bourse bien garnie et arrive à une auberge où il rencontre deux femmes, Pourette et Manchevaire, qui le séduisent par leurs flatteries et trouvent le moyen de lui ...

    Prix : 62 DH

    La Farce de maître Pierre Pathelin

    La farce de maître Pierre Pathelin, œuvre anonyme du XVe siècle, est certainement le chef-d'œuvre du théâtre comique du Moyen Age.Pour Michelet, c'est " l'œuvre saillante du XVe siècle, la forte et vive formule qui le révèle tout entier... fait pour un âge de fripons, Pathelin en est [...

    Voir tous les livres de  Jean Dufournet

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Au départ simple matériau destiné à l'archevêque Angelo Calo, les souvenirs de Philippe de Commynes, au fil de leur rédaction, sont devenus une oeuvre autonome, marquant la naissance d'un genre inédit : celui des Mémoires, où l'historien, non seulement acteur et témoin de l'Histoire, s'en fait aussi le juge et l'arbitre. Dans les six premiers livres, qui relatent le règne de Louis XI, trois portraits se détachent et s'entrelacent : ceux de Louis XI, de Charles de Bourgogne, dit le Téméraire, et du mémorialiste en personne. À travers le duel entre la force du Téméraire, que Commynes abandonna en 1472, et la ruse de Louis XI, qu'il rejoignit alors et dont il fut le conseiller pendant plus de dix ans, c'est le destin tragique de la maison de Bourgogne qui est suivi pas à pas. Tout à la fois récit historique, autojustification, recueil de conseils politiques, de maximes et de réflexions sur la condition humaine, cette somme autobiographique annonçant les Essais de Montaigne livre un éclairage irremplaçable sur la seconde moitié du XVe siècle.