share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'oeil du purgatoire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'oeil du purgatoire

L'oeil du purgatoire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'oeil du purgatoire"

Vous connaissez le passé, imaginez le futur, redoutez le présent : il vous reste à découvrir le présent vieilli, ce temps inédit inventé par Jacques Spitz dans un roman phénoménal considéré comme un des classiques du roman d'anticipation français. Son héros, un peintre raté résolu au suicide, va vivre une expérience hors du commun qui te conduira où nul n'est allé : inoculé par un savant fou, un bacille s'est attaqué à sa vue et lui permet de voir le monde et les êtres tels qu'ils seront dans un futur proche. Mais ce qui n'était qu'une étrange expérience devient une aventure effarante lorsqu'il réalise que le temps se dilate et qu'il voit de plus en plus en avant. Livre haletant sur le cauchemar d'un homme seul au milieu d'un univers en déréliction, L'oeil du purgatoire est un roman unique qui réussit à pousser une logique jusqu'à son extrême limite avec une audace et une intelligence qui ont laissé pantois ses admirateurs. Il était impensable de ne pas le proposer de nouveau à ceux qui croient que la littérature, mieux que n'importe quel art, doit nous permettre d'explorer les confins et les mystères de notre imaginaire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 196  pages
  • Dimensions :  1.6cmx11.6cmx16.6cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   L'arbre Vengeur Paru le
  • Collection : ARBRE VENGEUR (
  • ISBN :  2916141324
  • EAN13 :  9782916141329
  • Langue : Français

D'autres livres de Jacques Spitz

Joyeuses Apocalypses

Un jour, les mouches sont devenues intelligentes, et elles ont déclaré la guerre à l'humanité. Et si, par hasard, elles gagnaient? Un savant misanthrope découvre le moyen de dilater et de comprimer les atomes, ce qui lui permet de varier la taille humaine. Mais la guerre a éclaté en Europe, e...

Voir tous les livres de Jacques Spitz

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Vous connaissez le passé, imaginez le futur, redoutez le présent : il vous reste à découvrir le présent vieilli, ce temps inédit inventé par Jacques Spitz dans un roman phénoménal considéré comme un des classiques du roman d'anticipation français. Son héros, un peintre raté résolu au suicide, va vivre une expérience hors du commun qui te conduira où nul n'est allé : inoculé par un savant fou, un bacille s'est attaqué à sa vue et lui permet de voir le monde et les êtres tels qu'ils seront dans un futur proche. Mais ce qui n'était qu'une étrange expérience devient une aventure effarante lorsqu'il réalise que le temps se dilate et qu'il voit de plus en plus en avant. Livre haletant sur le cauchemar d'un homme seul au milieu d'un univers en déréliction, L'oeil du purgatoire est un roman unique qui réussit à pousser une logique jusqu'à son extrême limite avec une audace et une intelligence qui ont laissé pantois ses admirateurs. Il était impensable de ne pas le proposer de nouveau à ceux qui croient que la littérature, mieux que n'importe quel art, doit nous permettre d'explorer les confins et les mystères de notre imaginaire.