share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un train nommé Russie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un train nommé Russie

Un train nommé Russie

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Un train nommé Russie"

    Nikita, qui s'évanouit à tout bout de champ comme le prince Mychkine de L'Idiot, ne peut oublier Iassia, son amour de jeunesse, cheveux multicolores, poétesse déjantée qui finira sexy model. Il parcourt la Russie en train et croise toute une humanité – une vendeuse à la sauvette et ses deux enfants, une réfugiée de Groznyi, un philosophe, un membre de la police secrète, un travelo, des gentils, des méchants... et même un prêtre président de kolkhoze. Quand les amis de notre héros lui demandent : « Pourquoi chercher la Russie, puisqu'elle est en toi ? », il ne sait que répondre et continue sa fuite en avant, comme s'il voulait se fondre dans cet univers matriciel. « Que faire » face au malheur russe ? La grande question devient chez lui une obsession : « Que faire pour qui, pour tous, pour chacun ? » Il fait beaucoup, écoute beaucoup. Et quand des retraités révoltés décident de partir à pied en cortège de Saint-Pétersbourg à Moscou pour protester contre leurs conditions de vie, Nikita se met à leur service jusqu'à affronter la police anti-émeute. Impossible pourtant, durant tout ce voyage, de sombrer définitivement clans la mélancolie car, de tunnel en tunnel, la lumière réapparaît tout comme l'humour et l'amour.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 189  pages
    • Dimensions :  1.6cmx11.6cmx21.6cm
    • Poids : 181.4g
    • Editeur :   Actes Sud Paru le
    • Collection : ROMANS, NOUVELL
    • ISBN :  274278540X
    • EAN13 :  9782742785407
    • Classe Dewey :  891.7
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Nikita, qui s'évanouit à tout bout de champ comme le prince Mychkine de L'Idiot, ne peut oublier Iassia, son amour de jeunesse, cheveux multicolores, poétesse déjantée qui finira sexy model. Il parcourt la Russie en train et croise toute une humanité – une vendeuse à la sauvette et ses deux enfants, une réfugiée de Groznyi, un philosophe, un membre de la police secrète, un travelo, des gentils, des méchants... et même un prêtre président de kolkhoze. Quand les amis de notre héros lui demandent : « Pourquoi chercher la Russie, puisqu'elle est en toi ? », il ne sait que répondre et continue sa fuite en avant, comme s'il voulait se fondre dans cet univers matriciel. « Que faire » face au malheur russe ? La grande question devient chez lui une obsession : « Que faire pour qui, pour tous, pour chacun ? » Il fait beaucoup, écoute beaucoup. Et quand des retraités révoltés décident de partir à pied en cortège de Saint-Pétersbourg à Moscou pour protester contre leurs conditions de vie, Nikita se met à leur service jusqu'à affronter la police anti-émeute. Impossible pourtant, durant tout ce voyage, de sombrer définitivement clans la mélancolie car, de tunnel en tunnel, la lumière réapparaît tout comme l'humour et l'amour.