share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le passant de Vienne : Un certain Adolf

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le passant de Vienne : Un certain Adolf

Le passant de Vienne : Un certain Adolf

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le passant de Vienne : Un certain Adolf"

Vienne, 1923. Un obscur agitateur vient d'être incarcéré après un putsch raté à Munich. A l'ambassade de France, on demande à un jeune attaché, Philippe de Gondrange, d'enquêter sur la jeunesse de cet Autrichien sorti de nulle part. Qui est donc cet étudiant recalé aux Beaux-Arts, ce vagabond qui vend des vues de Vienne sur cartes postales à des marchands juifs, bourre ses souliers troués de papier journal et dort sur des bancs de square ? Un trublion de brasserie ? Un démon surgi de la marmite des sorcières ? Ou seulement un passant excité, un petit bourgeois qui rêve de devenir quelqu'un dans le fantastique tourbillon artistique et intellectuel de la Belle Époque viennoise ? " Il s'agit sans nul doute d'un de ces personnages pittoresques dont l'histoire fourmille, dira un colonel du 2è Bureau. Il y a toutes les chances pour qu'on n'en entende plus jamais parler. " Cet homme quelconque mettra le feu à l'univers. Il s'appelle Adolf Hitler.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 303  pages
  • Dimensions :  2.6cmx13.6cmx21.8cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Editions Du Rocher Paru le
  • Collection : NOUV REGARD
  • ISBN :  2268069273
  • EAN13 :  9782268069272
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Christian Millau

Journal impoli

C'est le Journal d'un jeune hussard de quatre fois vingt ans qui revit sa vie au galop. C'est le grand balayage, d'humeur et d'humour, d'irrévérence et de flamme, d'émotion et de colère d'un siècle tumultueux qui palpite sous la plume d'un écrivain libre de toutes entraves. Glanés de 2011 ...

Le petit roman du vin

Toute la magie et les clefs du vin dans un petit livre univers....

Le guide des restaurants fantômes : Ou les Ridicules de la société française

- Encore un guide de restaurants ? - Non, vous n'y êtes pas. - Et pourquoi " fantômes " ? - Parce que ce ne sont pas de vrais restaurants. Disons des " vrais-faux " ou des " faux-vrais ". Ne craignez rien. les lecteurs sont futés. Ils trouveront ce qui se cache derrière. Mais le sujet du livre e...

Voir tous les livres de Christian Millau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Vienne, 1923. Un obscur agitateur vient d'être incarcéré après un putsch raté à Munich. A l'ambassade de France, on demande à un jeune attaché, Philippe de Gondrange, d'enquêter sur la jeunesse de cet Autrichien sorti de nulle part. Qui est donc cet étudiant recalé aux Beaux-Arts, ce vagabond qui vend des vues de Vienne sur cartes postales à des marchands juifs, bourre ses souliers troués de papier journal et dort sur des bancs de square ? Un trublion de brasserie ? Un démon surgi de la marmite des sorcières ? Ou seulement un passant excité, un petit bourgeois qui rêve de devenir quelqu'un dans le fantastique tourbillon artistique et intellectuel de la Belle Époque viennoise ? " Il s'agit sans nul doute d'un de ces personnages pittoresques dont l'histoire fourmille, dira un colonel du 2è Bureau. Il y a toutes les chances pour qu'on n'en entende plus jamais parler. " Cet homme quelconque mettra le feu à l'univers. Il s'appelle Adolf Hitler.