share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ecosse : Le Pays derrière les noms

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ecosse : Le Pays derrière les noms

Ecosse : Le Pays derrière les noms

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Ecosse : Le Pays derrière les noms"

    L'Écosse se trouva actuellement à un tournant de son histoire, un nouveau livre sur ce pays, le plus contradictoire et paradoxal des pays celtiques, s'imposait. Mais le propos de ce livre se situe bien au-delà de I'actualité : l'Écosse ne se contente pas de se (re)construire, elle se cherche. Présenter un pays en termes pittoresques est chose facile. Faire un bilan historico-politique est aussi relativement facile, de même que dresser des tableaux scientifiques. Mais pénétrer dans le lieu même, au-delà des catégories commodes, "au-delà des noms", est beaucoup plus difficile. Pourtant, c'est sans doute la chose la plus nécessaire. C'est ce que tente de faire ce livre. Tout au début de la pensée occidentale, Aristote disait que le lieu est "une chose sauvage". L'Écosse est un des exemples de cette "chose sauvage" en Europe, et "terre de brume" par excellence. Personne n'est plus qualifié que le poète Kenneth White, qui a déjà fait plusieurs lectures de son pays natal, pour entreprendre cette investigation. Il est accompagné sur son chemin tout en méandres, comme tous les vieux chemins des Hautes-Terres, par les photographies de jean Hervoche, d'une austère et étrange beauté.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 149  pages
    • Dimensions :  1.8cmx22.6cmx28.4cm
    • Poids : 1020.6g
    • Editeur :   Terre De Brume Paru le
    • ISBN :  2843621224
    • EAN13 :  9782843621222
    • Langue : Français

    D'autres livres de Kenneth White

    L'Esprit nomade

    Le nom de Kenneth White est lié non seulement à une œuvre considérable de poète et de prosateur, mais aussi à un projet culturel d'envergure, qui a son point de départ dans la notion de "nomadisme intellectuel". Si le terme général de "nomadisme" est dans l'air du temps depuis plusieurs ...

    Prix : 96 DH
    Le chemin des crêtes : Avec Robert Louis Stevenson à travers les Cévennes

    En 1878, Robert Louis Stevenson fit un voyage dans les Cévennes qui non seulement fut une étape cruciale dans son développement, mais inaugure une nouvelle sorte de littérature. Ce faisant, il fait entrer les Cévennes dans le patrimoine poétique mondial. Pour parler de Stevenson, impossible de...

    Les affinités extrêmes

    Si Kenneth White sait traverser des territoires et habiter pleinement la terre, c'est aussi un aventurier de l'esprit qui évolue dans les espaces mentaux les plus exigeants, les plus rares - et les plus vivifiants. Il évoque dans cet essai littéraire aussi passionné que poétique son rapport per...

    Ecosse, le pays derrière les noms

    Pour kenneth White, l'homme des Finisterres de l'esprit, d'Une stratégie paradoxale et du Monde ouvert, I'Ecosse est un point de départ auquel il ne cesse de revenir en en faisant des lectures de plus en plus profondes, de plus en plus fines. Dans ce livre, au milieu d'un paysage multiréférentie...

    Voir tous les livres de Kenneth White

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    L'Écosse se trouva actuellement à un tournant de son histoire, un nouveau livre sur ce pays, le plus contradictoire et paradoxal des pays celtiques, s'imposait. Mais le propos de ce livre se situe bien au-delà de I'actualité : l'Écosse ne se contente pas de se (re)construire, elle se cherche. Présenter un pays en termes pittoresques est chose facile. Faire un bilan historico-politique est aussi relativement facile, de même que dresser des tableaux scientifiques. Mais pénétrer dans le lieu même, au-delà des catégories commodes, "au-delà des noms", est beaucoup plus difficile. Pourtant, c'est sans doute la chose la plus nécessaire. C'est ce que tente de faire ce livre. Tout au début de la pensée occidentale, Aristote disait que le lieu est "une chose sauvage". L'Écosse est un des exemples de cette "chose sauvage" en Europe, et "terre de brume" par excellence. Personne n'est plus qualifié que le poète Kenneth White, qui a déjà fait plusieurs lectures de son pays natal, pour entreprendre cette investigation. Il est accompagné sur son chemin tout en méandres, comme tous les vieux chemins des Hautes-Terres, par les photographies de jean Hervoche, d'une austère et étrange beauté.