share_book
Envoyer cet article par e-mail

Théâtre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Théâtre

Théâtre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Théâtre"

Ces quatre pièces ont toutes pour thème - et le reprennent chacune avec son caractère propre - le problème de la personnalité, le tourment de la relativité et de la variation de l'être dans le temps. Dans Six personnages en quête d'auteur, Pirandello invite le spectateur à assister à tout ce qui se passe sur une scène de théâtre lorsque la salle est vide, tout ce qui se passe dans l'esprit d'un directeur-metteur en scène aux proses avec des personnages qui lui sont confiés - et plus encore : tout ce qui se passe dans le coeur d'un auteur lorsque s'imposent à lui des personnages, et qu'il les sent plus forts qu'il n'est. Dans Chacun sa vérité, on découvre que savoir la vérité est pratiquement impossible. Surtout quand celui qui la cherche ne sait pas bien s'il a grande envie de la connaître, ni à qui la demander. Si bien qu'il devient tout à fait impossible de savoir si quelqu'un est mort ou vivant. En effet, qui vous le dira ? Et il est encore bien plus difficile de savoir qui est vraiment fou et qui ne l'est vraiment pas. Henry IV, qui est peut-être le chef-d'oeuvre de Pirandello, pose le problème de la folie et surtout des rapports mystérieux entre les fous et les autres. Un homme a perdu la raison à la suite d'un accident provoqué. Il se prend pour l'empereur d'Allemagne, Henri IV. Pendant des années son entourage a nourri et entretenu cette folie. Lorsque la raison lui revient, cet Henri IV le dissimule d'abord. Il préfère "rester fou pour vivre lucidement sa folie, la réalité de sa vraie folie", et il fera tout ce qu'il faut pour continuer à habiter ses songes. Dans Comme ci (ou comme ça), Pirandello invite le spectateur à monter sur la scène pendant l'entracte. Au lieu d'aller bavarder dans les couloirs, pourquoi ne pas se mêler aux acteurs, intervenir dans le dénouement que l'on espère ou que là on voulait? A plus forte raison lorsque, comme c'est ici le cas, les personnages du drame vont faire un tour dans la salle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • Dimensions :  2.6cmx11.8cmx18.4cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Blanche
  • ISBN :  2070251179
  • EAN13 :  9782070251179
  • Langue : Français

D'autres livres de Luigi Pirandello

Six personnages en quête d'auteur

Pirandello invite le spectateur à assister à ce qui lui est généralement caché : ce qui se passe sur une scène lorsque la salle est vide ; ce qui se passe dans l'esprit du metteur en scène aux prises avec des personnages qui lui sont confiés ; et plus encore, tout ce qui se passe dans le ...

Prix : 63 DH
Ecrits sur le théâtre et la littérature

«Ignorant les avoir cherchés, ces personnages qu'on voit maintenant sur la scène, je les ai eus vraiment devant moi, vivants à pouvoir les toucher, à percevoir jusqu'à leur souffle. Là debout, plongés chacun dans leur désarroi secret, et tous ensemble reliés par la naissance et le [.......

Prix : 54 DH

Six personnages en quête d'auteur

Sur la scène d'un théâtre, alors qu'un directeur de troupe et ses comédiens répètent, six individus endeuillés font irruption. Ce sont des personnages, tous membres d'une même famille. Nés dans l'imagination d'un auteur qui a refusé de leur donner une existence artistique, ils [....]...

Voir tous les livres de Luigi Pirandello

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ces quatre pièces ont toutes pour thème - et le reprennent chacune avec son caractère propre - le problème de la personnalité, le tourment de la relativité et de la variation de l'être dans le temps. Dans Six personnages en quête d'auteur, Pirandello invite le spectateur à assister à tout ce qui se passe sur une scène de théâtre lorsque la salle est vide, tout ce qui se passe dans l'esprit d'un directeur-metteur en scène aux proses avec des personnages qui lui sont confiés - et plus encore : tout ce qui se passe dans le coeur d'un auteur lorsque s'imposent à lui des personnages, et qu'il les sent plus forts qu'il n'est. Dans Chacun sa vérité, on découvre que savoir la vérité est pratiquement impossible. Surtout quand celui qui la cherche ne sait pas bien s'il a grande envie de la connaître, ni à qui la demander. Si bien qu'il devient tout à fait impossible de savoir si quelqu'un est mort ou vivant. En effet, qui vous le dira ? Et il est encore bien plus difficile de savoir qui est vraiment fou et qui ne l'est vraiment pas. Henry IV, qui est peut-être le chef-d'oeuvre de Pirandello, pose le problème de la folie et surtout des rapports mystérieux entre les fous et les autres. Un homme a perdu la raison à la suite d'un accident provoqué. Il se prend pour l'empereur d'Allemagne, Henri IV. Pendant des années son entourage a nourri et entretenu cette folie. Lorsque la raison lui revient, cet Henri IV le dissimule d'abord. Il préfère "rester fou pour vivre lucidement sa folie, la réalité de sa vraie folie", et il fera tout ce qu'il faut pour continuer à habiter ses songes. Dans Comme ci (ou comme ça), Pirandello invite le spectateur à monter sur la scène pendant l'entracte. Au lieu d'aller bavarder dans les couloirs, pourquoi ne pas se mêler aux acteurs, intervenir dans le dénouement que l'on espère ou que là on voulait? A plus forte raison lorsque, comme c'est ici le cas, les personnages du drame vont faire un tour dans la salle.