share_book
Envoyer cet article par e-mail

Cinq siècles d'Inquisition : Le bilan

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Cinq siècles d'Inquisition : Le bilan

Cinq siècles d'Inquisition : Le bilan

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Cinq siècles d'Inquisition : Le bilan"

Triomphant à partir de Constantin, le christianisme fait face, dès l'origine, à de vastes hérésies comme la gnose ou l'arianisme. C'est sous le règne de Robert le Pieux, en 1022, que des chanoines de la cathédrale d'Orléans, convaincus de manichéisme (ou de catharisme), sont pour la première fois victimes d'un autodafé. Tout au long du XIe et même XIIe siècle, la grande voix de Saint Bernard de Clairvaux s'élève, cependant, contre toute persécution des hérétiques. Sur fond d'affrontement temporel entre les rois (et les empereurs) et la papauté, une décrétale de Lucius III et la décision d'Innoncent III, en 1200, d'envoyer une légation en Languedoc vont tout déclencher. Croisade des Albigeois (contre les Cathares), création des ordres mendiants dominicains et franciscains constituent les premières étapes de la mise en place de l'organisation inquisitoriale, qui ne cessera en France qu'avec Louis XII. Quant au bilan, il est beaucoup plus sévère dans le Midi que dans le reste du pays : on peut penser qu'en Languedoc 5 % de la population est victime des persécutions pendant au moins un siècle, à cheval sur le XIIIe et le XIVe. L'Inquisition se développe en Italie (Bruno, Savonarole, Galilée), en Bohême (Hus), en Allemagne..., et plus encore en Espagne, après la Reconquista. Juifs (conversos) et musulmans (morisques) sont martyrisés puis expulsés du pays, respectivement en 1492 et 1609. Jamais les bûchers n'auront autant flamboyé : sans doute 20 000 victimes brûlées vives en deux siècles. L'Eglise s'attachera, ensuite, à détruire sorciers et sorcières, en France, mais plus encore en Allemagne, aux XVe et surtout XVIe siècles, avant que l'éclosion de la Réforme ne débouche sur les guerres de religions..., et un minimum de tolérance. Une grande fresque, objective et très documentée, d'une période noire de l'histoire de France et de l'Europe.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 215  pages
  • Dimensions :  1.6cmx16.0cmx24.2cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Trajectoire Paru le
  • Collection : Les mystères de l'Histoire
  • ISBN :  2841974286
  • EAN13 :  9782841974283
  • Classe Dewey :  274
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Valode

Les hommes de Pétain

De nombreux ouvrages ont été consacrés à Vichy et au maréchal Pétain, mais il n'y a jamais eu d'étude globale sur les hommes clés qui, autour du chef vieillissant, ont façonné la politique de l'État français entre 1940 et 1944. Après un portrait des personnalités dominantes, [....]...

Hitler et les sociétés secrètes : De la société de Thulé à la solution finale

Hitler est-il devenu la créature incontrôlée de sociétés secrètes ? Ce livre dévoile un aspect fondamental de sa personnalité : sa fascination pour l'occulte et le paranormal. Jeune artiste à Vienne, Hitler est membre de l'ordre du Nouveau Temple qui prêche la violence, la haine de l'Eglis...

Et si... Napoléon avait triomphé à Waterloo ? : L'histoire de France revue et corrigée en 40 uchronies

Notre histoire n'est pas toujours cohérente et ses événements majeurs sont parfois inattendus. Bien des batailles auraient dû connaître une issue différente, bien des faits n'auraient jamais dû voir le jour !... Ce livre regroupe 40 uchronies qui nous offrent un nouveau regard sur l'histoire ...

Histoire de France en 2000 dates et 1000 anecdotes

Avec une richesse de dates inégalée, cet ouvrage propose une vision claire, simple et construite, du déroulement des principaux événements qui ont façonné notre pays depuis plus de deux mille ans. L'histoire de France se déroule ici comme un film, avec ses grands hommes, ses batailles, ses i...

Voir tous les livres de Philippe Valode

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Triomphant à partir de Constantin, le christianisme fait face, dès l'origine, à de vastes hérésies comme la gnose ou l'arianisme. C'est sous le règne de Robert le Pieux, en 1022, que des chanoines de la cathédrale d'Orléans, convaincus de manichéisme (ou de catharisme), sont pour la première fois victimes d'un autodafé. Tout au long du XIe et même XIIe siècle, la grande voix de Saint Bernard de Clairvaux s'élève, cependant, contre toute persécution des hérétiques. Sur fond d'affrontement temporel entre les rois (et les empereurs) et la papauté, une décrétale de Lucius III et la décision d'Innoncent III, en 1200, d'envoyer une légation en Languedoc vont tout déclencher. Croisade des Albigeois (contre les Cathares), création des ordres mendiants dominicains et franciscains constituent les premières étapes de la mise en place de l'organisation inquisitoriale, qui ne cessera en France qu'avec Louis XII. Quant au bilan, il est beaucoup plus sévère dans le Midi que dans le reste du pays : on peut penser qu'en Languedoc 5 % de la population est victime des persécutions pendant au moins un siècle, à cheval sur le XIIIe et le XIVe. L'Inquisition se développe en Italie (Bruno, Savonarole, Galilée), en Bohême (Hus), en Allemagne..., et plus encore en Espagne, après la Reconquista. Juifs (conversos) et musulmans (morisques) sont martyrisés puis expulsés du pays, respectivement en 1492 et 1609. Jamais les bûchers n'auront autant flamboyé : sans doute 20 000 victimes brûlées vives en deux siècles. L'Eglise s'attachera, ensuite, à détruire sorciers et sorcières, en France, mais plus encore en Allemagne, aux XVe et surtout XVIe siècles, avant que l'éclosion de la Réforme ne débouche sur les guerres de religions..., et un minimum de tolérance. Une grande fresque, objective et très documentée, d'une période noire de l'histoire de France et de l'Europe.