share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ailleurs et autrement

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ailleurs et autrement

Ailleurs et autrement

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ailleurs et autrement"

Le présent volume rassemble une trentaine de textes très divers d'Annie Le Brun. Constitué d'une vingtaine de chroniques libres parues dans la Quinzaine littéraire entre 2001 et 2007 et d'une dizaine d'autres écrits (préfaces, contributions à des colloques et des catalogues d'exposition, etc.), Ailleurs et autrement balaie un spectre très large. Des observations sur la langue des médias (« Langue de stretch ») côtoient des réflexions sur l'alimentation (« Gastronomie : qui mange qui ? »), une tentative de réhabiliter des auteurs oubliés tels Éric Jourdan ou François-Paul Alibert (« De la noblesse d'amour ») alterne avec des attaques contre le « réalisme sexuel » et l'appauvrissement de nos horizons littéraires et culturels. Des expositions vues et des livres lus, souvent des rééditions d'oeuvres rares, alimentent une pensée en perpétuel mouvement qui s'intéresse autant à des figures comme José Bové (« La splendide nécessité du sabotage »), à la déforestation en Amazonie, la lingerie de Chantal Thomass ou encore les céréales transgéniques. Annie Le Brun puise le plus souvent ses références dans le surréalisme ou encore dans l'oeuvre d'Alfred Jarry pour mieux se moquer du ridicule de notre temps et s'insurger contre les insuffisances de notre société, et elle le fait avec un esprit critique aiguisé qui ne manque jamais d'humour. Son envie d'en découdre avec les modes intellectuelles de notre époque s'exprime avec panache, et ce petit volume devrait par conséquent ravir tous ses lecteurs.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 286  pages
  • Dimensions :  2.4cmx12.2cmx18.8cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Arcades
  • ISBN :  2070133494
  • EAN13 :  9782070133499
  • Classe Dewey :  844
  • Langue : Français

D'autres livres de Annie Le Brun

Soudain, un bloc d'abîme, Sade

Qu'on l'accepte ou non, qu'on le prenne comme on voudra, Donatien Aldonze François de Sade (1740-1814) est le plus grand écrivain français. Son aventure littéraire est unique et constamment paradoxale rayé du monde en 1800, bien que mort en 1814, tout le XIXè siècle le lira et sera occupé de...

Prix : 103 DH

Si rien avait une forme, ce serait cela

" "Si rien avait une forme, ce serait cela". Découvrant cette phrase par laquelle Victor Hugo rapporte ce que lui révélait le télescope d'Arago, un soir de l'été 1834, j'y reconnus tout de suite l'objet de mes préoccupations. Je n'en savais pas plus sinon mon impatience à voir surgir de la n...

Voir tous les livres de Annie Le Brun

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le présent volume rassemble une trentaine de textes très divers d'Annie Le Brun. Constitué d'une vingtaine de chroniques libres parues dans la Quinzaine littéraire entre 2001 et 2007 et d'une dizaine d'autres écrits (préfaces, contributions à des colloques et des catalogues d'exposition, etc.), Ailleurs et autrement balaie un spectre très large. Des observations sur la langue des médias (« Langue de stretch ») côtoient des réflexions sur l'alimentation (« Gastronomie : qui mange qui ? »), une tentative de réhabiliter des auteurs oubliés tels Éric Jourdan ou François-Paul Alibert (« De la noblesse d'amour ») alterne avec des attaques contre le « réalisme sexuel » et l'appauvrissement de nos horizons littéraires et culturels. Des expositions vues et des livres lus, souvent des rééditions d'oeuvres rares, alimentent une pensée en perpétuel mouvement qui s'intéresse autant à des figures comme José Bové (« La splendide nécessité du sabotage »), à la déforestation en Amazonie, la lingerie de Chantal Thomass ou encore les céréales transgéniques. Annie Le Brun puise le plus souvent ses références dans le surréalisme ou encore dans l'oeuvre d'Alfred Jarry pour mieux se moquer du ridicule de notre temps et s'insurger contre les insuffisances de notre société, et elle le fait avec un esprit critique aiguisé qui ne manque jamais d'humour. Son envie d'en découdre avec les modes intellectuelles de notre époque s'exprime avec panache, et ce petit volume devrait par conséquent ravir tous ses lecteurs.