share_book
Envoyer cet article par e-mail

Hotel California : Les années folk rock 1965-1980

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Hotel California : Les années folk rock 1965-1980

Hotel California : Les années folk rock 1965-1980

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Hotel California : Les années folk rock 1965-1980"

Le milieu musical de Los Angeles vu de l'intérieur par ceux qui l'animaient entre 1965 et 1980: David Crosby, Joni Mitchell, Ry Cooder, Jackson Browne, Judy Collins, Carole King, lames Taylor, Tom Waits, Warren Zevon, Rickie Lee Jones, Linda Ronstadt, Stephen Stills, Gram Parsons et iode d'autres musiciens. La formation et la dissolution des groupes, depuis les Byrds, Buffalo Springfield et les Mamas and the Papas, jusqu'aux Eagles. Après San Francisco, les années psychédéliques, Barney Hoskyns se penche ici sur les années folk rock, avec une précision du détail qui porte à le qualifier de grand historien pointilliste, tant le tableau qu'il brosse fourmille d'interviews inédites et de renseignements de première main. Que faisait Neil Young, lorsque Tim Buckley emplissait le Troubadour ? Quels musiciens, quels groupes influençaient alors les autres ? Mais, au-delà de nous faire pénétrer dans les villas de Laurel Canyon, Barney Hoskyns nous décrit le rôle très actif d'une nouvelle génération de producteurs ou managers (Irving Azoff, Cameron Crowe, David Geffen, lac Holzman, Phil Kaufman, Jack Nitzsche, Mo Ostin, Paul Rothchild, Phil Spector, Ted Templeman, etc.) qui, en dépit de la défonce générale et d'une sexualité débridée, gardaient la tête froide et l'oeil fixé sur un même objectif : forger de toutes pièces un nouveau son et des supergroupes capables d'engranger des profits faramineux, grâce parfois à une seule et même chanson, comme " Hotel California ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 312  pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.0cmx23.0cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Le Castor Astral Paru le
  • Collection : Castor Music
  • ISBN :  2859207791
  • EAN13 :  9782859207793
  • Langue : Français

D'autres livres de Barney Hoskyns

San Francisco

Au milieu des années 1960, San Francisco ouvre une nouvelle page de sa longue et tumultueuse histoire. Dans le sillage des beatniks, toute une génération transforme le quartier de Haight-Ashbury en épicentre d'une formidable révolution culturelle. L'heure est au LSD et aux trips d'acide. Aux...

Tom Waits, une biographie

Après avoir joué les beatniks titubants et les poètes maudits dans la Californie des années 70, alors dominée par le folk rock des Eagles ou de Jackson Browne, Tom Waits a développé, d’une voix abrasive, une œuvre excentrique et baroque, émaillée d’albums incontournables, de Blue Valen...

Waiting for the Sun: A Rock and Roll History of Los Angeles

British rock historian Barney Hoskyns, author of Across the Great Divide: The Band and America, examines the long and twisted rock and roll history of Los Angeles. The Beach Boys, Buffalo Springfield, The Doors, Little Feat, The Eagles, Steely Dan, Linda Ronstadt, Joni Mitchell and others (right up ...

Waiting for the Sun: Strange Days, Weird Scenes and the Sound of Los Angeles

British rock historian Barney Hoskyns, author of Across the Great Divide: The Band and America, examines the long and twisted rock and roll history of Los Angeles. The Beach Boys, Buffalo Springfield, The Doors, Little Feat, The Eagles, Steely Dan, Linda Ronstadt, Joni Mitchell and others (right up ...

Voir tous les livres de Barney Hoskyns

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le milieu musical de Los Angeles vu de l'intérieur par ceux qui l'animaient entre 1965 et 1980: David Crosby, Joni Mitchell, Ry Cooder, Jackson Browne, Judy Collins, Carole King, lames Taylor, Tom Waits, Warren Zevon, Rickie Lee Jones, Linda Ronstadt, Stephen Stills, Gram Parsons et iode d'autres musiciens. La formation et la dissolution des groupes, depuis les Byrds, Buffalo Springfield et les Mamas and the Papas, jusqu'aux Eagles. Après San Francisco, les années psychédéliques, Barney Hoskyns se penche ici sur les années folk rock, avec une précision du détail qui porte à le qualifier de grand historien pointilliste, tant le tableau qu'il brosse fourmille d'interviews inédites et de renseignements de première main. Que faisait Neil Young, lorsque Tim Buckley emplissait le Troubadour ? Quels musiciens, quels groupes influençaient alors les autres ? Mais, au-delà de nous faire pénétrer dans les villas de Laurel Canyon, Barney Hoskyns nous décrit le rôle très actif d'une nouvelle génération de producteurs ou managers (Irving Azoff, Cameron Crowe, David Geffen, lac Holzman, Phil Kaufman, Jack Nitzsche, Mo Ostin, Paul Rothchild, Phil Spector, Ted Templeman, etc.) qui, en dépit de la défonce générale et d'une sexualité débridée, gardaient la tête froide et l'oeil fixé sur un même objectif : forger de toutes pièces un nouveau son et des supergroupes capables d'engranger des profits faramineux, grâce parfois à une seule et même chanson, comme " Hotel California ".