share_book
Envoyer cet article par e-mail

La véridique histoire de Bernard Thévenet

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La véridique histoire de Bernard Thévenet

La véridique histoire de Bernard Thévenet

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La véridique histoire de Bernard Thévenet"

    Bernard Thévenet ! Il reste celui qui a déboulonné Eddy Merckx de la caste des Intouchables. Coureur à panache, amoureux de « la belle ouvrage », il a toujours cherché à rendre spectaculaire une course aux multiples rebondissements. Le public français, lassé par la domination outrageante du « Roi Eddy », le « Cannibale », implorait un successeur à la tripe vengeresse. Ce fut Thévenet. Originaire de Saône-et-Loire, fils de modestes cultivateurs qui comptaient sur lui pour reprendre l'exploitation familiale, il choisit une autre voie. Le vélo était son compagnon de tous les jours. De là à en faire sa profession, il existait l'épaisseur d'un rêve. Il le réalisa, gravissant tous les échelons amateurs jusqu'au titre de champion de France qu'il parviendra également à conquérir chez les professionnels. Dès 1970, à l'âge de 22 ans, le voilà lancé dans la grande aventure du Tour de France pour pallier le désistement d'un de ses équipiers. Il apprend vite : dans les Pyrénées, il se permet d'attaquer Merckx en personne et de remporter l'étape. Une nouvelle génération montre le bout de l'oreille. Il attendra quatre années pour connaître la consécration dans le Tour de France où Merckx, une fois de plus, s'affiche en favori logique. Mais entre Nice et Pra-Loup, la France entière retient son souffle dans la montée finale. Extraordinaire retournement de situation : Merckx, seul en tête, se voit remonté par un Thévenet conquérant qui le cloue sur place et s'en va vers le sacre, confirmant sa grande classe le lendemain dans l'Izoard, décor sublime à sa juste mesure. L'année suivante, il connaît le fond du gouffre, souffrant d'un mal d'origine virale. On évoque son déclin, mais il ressuscite en 1977, inaccessible dans la lumière d'été, démontrant que l'homme a du caractère et qu'il peut avec une superbe assurance s'identifier pleinement à ses aînés légendaires. Chantre incontesté du patrimoine cycliste, Jean-Paul Ollivier retrouve, sur les antennes de France 2, un Bernard Thévenet, consultant privilégié, qui met sa science concrète du vélo au service des téléspectateurs. Auteur confirmé de plus de trente ouvrages, Jean-Paul Ollivier manifeste son talent de conteur et brosse, pour notre édification et notre plaisir, une nouvelle « Véridique Histoire ».

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • Dimensions :  1.4cmx15.8cmx23.8cm
    • Poids : 381.0g
    • Editeur :   Glénat Paru le
    • ISBN :  2723423638
    • EAN13 :  9782723423632
    • Classe Dewey :  796

    D'autres livres de Jean-Paul Ollivier

    Paulo la Science

    Quand on pense à Jean-Paul Ollivier, dit "Paulo la Science", on songe à l'incontournable historien du cyclisme, à l'infatigable chroniqueur du Tour de France qu'est devenu le petit garçon de Concarneau pédalant à toutes jambes pour aller voir passer les coureurs. Mais avant tout, Jean-Paul ...

    De Gaulle, Douze garçons d'honneur

    9 novembre 1970. De Gaulle est mort. Emotion nationale et déjà la question : qui va porter le cercueil du plus illustre des Français ? Le maire de Colombey-les-deux-Eglises. M Jean Raullet, se dit que le " vieux " Général couvert de gloire, porté en terre par les " jeunes " de son village, ...

    Le Tour de France

    " Quand le Tour passe, la France est sur le pas de la porte. " Ainsi s'exprimait Tristan Bernard à propos du rendez-vous sportif le plus populaire de France. Jean-Paul Ollivier retrace avec passion les meilleurs moments de l'histoire du Tour de France depuis sa création en 1903. Du Tourmalet [....

    Voir tous les livres de Jean-Paul Ollivier

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Bernard Thévenet ! Il reste celui qui a déboulonné Eddy Merckx de la caste des Intouchables. Coureur à panache, amoureux de « la belle ouvrage », il a toujours cherché à rendre spectaculaire une course aux multiples rebondissements. Le public français, lassé par la domination outrageante du « Roi Eddy », le « Cannibale », implorait un successeur à la tripe vengeresse. Ce fut Thévenet. Originaire de Saône-et-Loire, fils de modestes cultivateurs qui comptaient sur lui pour reprendre l'exploitation familiale, il choisit une autre voie. Le vélo était son compagnon de tous les jours. De là à en faire sa profession, il existait l'épaisseur d'un rêve. Il le réalisa, gravissant tous les échelons amateurs jusqu'au titre de champion de France qu'il parviendra également à conquérir chez les professionnels. Dès 1970, à l'âge de 22 ans, le voilà lancé dans la grande aventure du Tour de France pour pallier le désistement d'un de ses équipiers. Il apprend vite : dans les Pyrénées, il se permet d'attaquer Merckx en personne et de remporter l'étape. Une nouvelle génération montre le bout de l'oreille. Il attendra quatre années pour connaître la consécration dans le Tour de France où Merckx, une fois de plus, s'affiche en favori logique. Mais entre Nice et Pra-Loup, la France entière retient son souffle dans la montée finale. Extraordinaire retournement de situation : Merckx, seul en tête, se voit remonté par un Thévenet conquérant qui le cloue sur place et s'en va vers le sacre, confirmant sa grande classe le lendemain dans l'Izoard, décor sublime à sa juste mesure. L'année suivante, il connaît le fond du gouffre, souffrant d'un mal d'origine virale. On évoque son déclin, mais il ressuscite en 1977, inaccessible dans la lumière d'été, démontrant que l'homme a du caractère et qu'il peut avec une superbe assurance s'identifier pleinement à ses aînés légendaires. Chantre incontesté du patrimoine cycliste, Jean-Paul Ollivier retrouve, sur les antennes de France 2, un Bernard Thévenet, consultant privilégié, qui met sa science concrète du vélo au service des téléspectateurs. Auteur confirmé de plus de trente ouvrages, Jean-Paul Ollivier manifeste son talent de conteur et brosse, pour notre édification et notre plaisir, une nouvelle « Véridique Histoire ».