share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le roi prédateur

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le roi prédateur

Le roi prédateur

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Indisponible

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le roi prédateur"

Mohammed VI est désormais le premier banquier, le premier assureur, le premier entrepreneur de bâtiments de son pays. Il y joue un rôle dominant dans l'agro-alimentaire, l'immobilier, la grande distribution, l'énergie et les télécoms. La fortune personnelle du roi du Maroc a quintuplé en dix ans, et le magazine Forbes le classe désormais parmi les personnalités les plus riches du monde. Que s'est-il donc passé depuis l'avènement du fils d'Hassan II ? Par le biais des holdings que contrôle la famille royale, avec l'aide du secrétaire particulier de Sa Majesté et la complaisance de nombre de dignitaires et de valets du pouvoir, c'est à une véritable mise en coupe réglée de l'économie du royaume que l'on assiste depuis plus de dix ans. Et si l'absolutisme royal selon Hassan II visait à assurer la pérennité de la monarchie, la structure de gouvernement mise en place par son fils est tout entière tendue vers l'accaparement privé. Voici ce système, et les hommes qui en tirent les ficelles, pour la première fois mis au jour au terme d'une minutieuse enquête de terrain, d'un examen fouillé des dossiers sensibles, de nombreuses rencontres avec les principaux témoins de cette royale prédation, y compris parmi les proches du Palais. Voici comment le souverain d'un des régimes désormais les plus menacés par la vague démocratique dans les pays arabes a transformé ses sujets en clients, l'Etat en machine à subventionner les intérêts de la famille royale, et notre pays en complice d'un désastre politique et moral auquel contribue, à son corps défendant, le contribuable français.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 256  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.0cmx24.0cm
  • Poids : 349.3g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : H.C. ESSAIS
  • ISBN :  2021064638
  • EAN13 :  9782021064636
  • Langue : Français

D'autres livres de  Eric Laurent

Quelque chose à dire à l'enfant autiste

Ce livre retrace l'expérience d'un centre spécialisé, l'Antenne 110, qui accueille des enfants autistes depuis trente-cinq ans. Les textes rassemblés ici témoignent d'une clinique institutionnelle inventive dont le socle a été nommé "pratique à plusieurs", pratique qui trouve ses racines...

Prix : 262.5 DH
Le Roi prédateur

Catherine Graciet et Éric Laurent sont tous les deux journalistes. Catherine Graciet est l'auteur (avec Nicolas Beau) de Quand le Maroc sera islamiste (2006) et de La Régente de Carthage (2009). Éric Laurent a notamment publié La Guerre des Bush (2003) et La Face cachée du pétrole (2005)....

Voir tous les livres de  Eric Laurent

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Mohammed VI est désormais le premier banquier, le premier assureur, le premier entrepreneur de bâtiments de son pays. Il y joue un rôle dominant dans l'agro-alimentaire, l'immobilier, la grande distribution, l'énergie et les télécoms. La fortune personnelle du roi du Maroc a quintuplé en dix ans, et le magazine Forbes le classe désormais parmi les personnalités les plus riches du monde. Que s'est-il donc passé depuis l'avènement du fils d'Hassan II ? Par le biais des holdings que contrôle la famille royale, avec l'aide du secrétaire particulier de Sa Majesté et la complaisance de nombre de dignitaires et de valets du pouvoir, c'est à une véritable mise en coupe réglée de l'économie du royaume que l'on assiste depuis plus de dix ans. Et si l'absolutisme royal selon Hassan II visait à assurer la pérennité de la monarchie, la structure de gouvernement mise en place par son fils est tout entière tendue vers l'accaparement privé. Voici ce système, et les hommes qui en tirent les ficelles, pour la première fois mis au jour au terme d'une minutieuse enquête de terrain, d'un examen fouillé des dossiers sensibles, de nombreuses rencontres avec les principaux témoins de cette royale prédation, y compris parmi les proches du Palais. Voici comment le souverain d'un des régimes désormais les plus menacés par la vague démocratique dans les pays arabes a transformé ses sujets en clients, l'Etat en machine à subventionner les intérêts de la famille royale, et notre pays en complice d'un désastre politique et moral auquel contribue, à son corps défendant, le contribuable français.