share_book
Envoyer cet article par e-mail

Matisse-Derain : La vérité du fauvisme

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Matisse-Derain : La vérité du fauvisme

Matisse-Derain : La vérité du fauvisme

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Matisse-Derain : La vérité du fauvisme"

Il n'y a pas d'horizon fauve :il y a un inconnu fauve, désigné, éprouvé, accueilli en tant que tel par Matisse et par Derain, dans leur union et dans leurs différences. Entre eux se joue un basculement radical du régime des images en Occident, qu'on est en droit de nommer le fauvisme. Nul besoin pour cela d'en appeler à toute la nébuleuse des artistes que l'histoire de l'art n'en finit pas de distinguer, au sein d'un mouvement qui n'en est pas un. Il n'y a pas de mouvement fauve ; il n'y a pas de style fauve : il y a un événement fauve, mis en oeuvre par Matisse et par Derain à la racine des images et dont le pouvoir de révélation s'est exercé, à des degrés divers, sur l'art de leur temps. Ce qu'il faut commencer par saisir - ce qu'il suffit de saisir ?, c'est ce pouvoir. Et voici la méthode : jouer cartes sur table. Le livre est constitué d'un vaste appareil documentaire, par les images et par les mots, sur lequel reposent les essais qui le précèdent. Ces textes ne s'appuient sur rien d'autre que les données documentaires ainsi rassemblées et c'est pourquoi ils se passent de notes : ce sont des essais, rien que des essais par lesquels, au terme d'un long travail commun, nous avons tenté d'éprouver la validité intime, chacun à notre façon, de l'hypothèse posée. Au lecteur, à partir de là, de l'épouser, de la modifier, de l'infirmer ou d'en proposer d'autres, en recourant à son tour aux documents mis à sa disposition. Il faut encore ajouter quelques mots sur les conditions de possibilité d'une telle entreprise : elle procède de la longue suite de travaux qui, depuis une trentaine d'années, a profondément étendu et transformé la connaissance historique et visuelle de l'art d'avant-garde à Paris entre 1904 et 1908 - et plus particulièrement de l'oeuvre de Matisse et de celle de Derain. Ces travaux, dans la mesure où ils nous ont été d'un vrai secours, se trouvent mentionnés dans la bibliographie qui clôt le volume.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 359  pages
  • Dimensions :  3.8cmx28.6cmx31.4cm
  • Poids : 2898.5g
  • Editeur :   Hazan Paru le
  • ISBN :  2754100113
  • EAN13 :  9782754100113
  • Classe Dewey :  750
  • Langue : Français

D'autres livres de  Jacqueline Munck

Valadon - Utrillo. Au tournant du siècle à Montmartre. De l'impressionnisme à l'école de Paris

L'histoire de Suzanne Valadon et de Maurice Utrillo est celle du tournant du siècle à Montmartre. Ce «couple» mère-fils, atypique et bohème, est au centre de tout un univers artistique qui est à cheval entre deux périodes, entre deux mondes. Il illustre comment l'impressionnisme, mouvement b...

Edvard Munch ou l'Anti-Cri

L'homme que nous vous présentons aujourd'hui n'est pas celui que vous croyez. Edvard Munch (1863-1944) est connu exclusivement pour une seule oeuvre : le Cri. Travail certes emblématique, mais si peu représentatif de l'ensemble de son oeuvre. La notoriété exagérée de ce tableau a eu pour cons...

L'art en guerre : France 1938-1947, Exposition au musée d'art moderne de la ville de Paris du 12 octobre 2012 au 17 février 2013

Catalogue de l'exposition L'Art en guerre, France 1938-1947, de Picasso à Dubuffet, cet ouvrage montre comment, dans un contexte de pénurie et d'oppression, les artistes ont proposé des réponses nouvelles qui modifieront en profondeur le contenu et la forme de l'art jusqu'à aujourd'hui. Articul...

Voir tous les livres de  Jacqueline Munck

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il n'y a pas d'horizon fauve :il y a un inconnu fauve, désigné, éprouvé, accueilli en tant que tel par Matisse et par Derain, dans leur union et dans leurs différences. Entre eux se joue un basculement radical du régime des images en Occident, qu'on est en droit de nommer le fauvisme. Nul besoin pour cela d'en appeler à toute la nébuleuse des artistes que l'histoire de l'art n'en finit pas de distinguer, au sein d'un mouvement qui n'en est pas un. Il n'y a pas de mouvement fauve ; il n'y a pas de style fauve : il y a un événement fauve, mis en oeuvre par Matisse et par Derain à la racine des images et dont le pouvoir de révélation s'est exercé, à des degrés divers, sur l'art de leur temps. Ce qu'il faut commencer par saisir - ce qu'il suffit de saisir ?, c'est ce pouvoir. Et voici la méthode : jouer cartes sur table. Le livre est constitué d'un vaste appareil documentaire, par les images et par les mots, sur lequel reposent les essais qui le précèdent. Ces textes ne s'appuient sur rien d'autre que les données documentaires ainsi rassemblées et c'est pourquoi ils se passent de notes : ce sont des essais, rien que des essais par lesquels, au terme d'un long travail commun, nous avons tenté d'éprouver la validité intime, chacun à notre façon, de l'hypothèse posée. Au lecteur, à partir de là, de l'épouser, de la modifier, de l'infirmer ou d'en proposer d'autres, en recourant à son tour aux documents mis à sa disposition. Il faut encore ajouter quelques mots sur les conditions de possibilité d'une telle entreprise : elle procède de la longue suite de travaux qui, depuis une trentaine d'années, a profondément étendu et transformé la connaissance historique et visuelle de l'art d'avant-garde à Paris entre 1904 et 1908 - et plus particulièrement de l'oeuvre de Matisse et de celle de Derain. Ces travaux, dans la mesure où ils nous ont été d'un vrai secours, se trouvent mentionnés dans la bibliographie qui clôt le volume.