share_book
Envoyer cet article par e-mail

Quand les femmes se heurtent à la mondialisation

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Quand les femmes se heurtent à la mondialisation

Quand les femmes se heurtent à la mondialisation

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Quand les femmes se heurtent à la mondialisation"

S'il est un effet de la mondialisation peu souvent mis en avant et dénoncé, c'est bien la détérioration de la condition des femmes. Certes, l'oppression des femmes est antérieure au capitalisme. Cependant, au lieu de favoriser la réduction des écarts entre hommes et femmes, le néolibéralisme s'appuie grandement sur eux pour en tirer le meilleur profit économique : les firmes transnationales, toujours à la recherche de main-d'oeuvre féminine, peu chère et corvéable à merci, n'hésitent pas à délocaliser... Dans les pays du Nord, les emplois les plus précaires, souvent ultra-flexibles et à temps partiel incombent aux femmes. Ne prennent-elles pas aussi en charge, dans de nombreux pays, la subsistance des familles, les soins et l'éducation des enfants, en suppléant aux carences des services privatisés ? La Banque mondiale ne s'y est pas trompée, qui leur prête une grande attention puisque les femmes constituent une " variable " qui aide à encaisser les ajustements structurels... Il convient de sortir de cet engrenage. Aujourd'hui, au nord comme au sud, la lutte des femmes s'inscrit au coeur du combat altermondialiste : elles constituent une force vive dans le réseau International de résistance à la marchandisation du monde

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 190  pages
  • Dimensions :  1.6cmx10.6cmx14.2cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Mille Et Une Nuits Paru le
  • Collection : la petite collection
  • ISBN :  2842058097
  • EAN13 :  9782842058098
  • Langue : Français

D'autres livres de Attac

Pauvreté et inégalités

La main sur le cœur, les hauts responsables des grandes institutions multilatérales - qu'il s'agisse de la Banque mondiale, du FMI, de l'OMC et même de l'ONU - déclarent à l'unisson ne pas avoir de souci plus pressant que celui d'éradiquer la pauvreté dans le monde. Pour les inégalités, ...

Que faire du FMI et de la Banque mondiale ?

La mondialisation libérale n'est pas tombée du ciel. Les ravages qu'elle provoque sont le résultat de décisions politiques, celle de Washington d'abord, puis celles des principales puissances capitalistes qui se retrouvent au sein du G7. Les outils multilatéraux de cette reconfiguration du [...

Constitution européenne

Ah ! La fameuse photo de Paris-Match... Ce n'est pas seulement devant l'objectif que François Hollande et Nicolas Sarkozy se trouvent réunis ; c'est aussi pour dire " oui " à la " Constitution " européenne. Le compagnonnage ne s'arrête pas là : les documents du PS et de l'UMP, ainsi que les...

Le G8 illégitime

Une relecture de l'histoire du G8, ce " club " qui, de Rambouillet en 1975 au Canada en juin 2002, en passant par Paris en 1989, a travaillé à diffuser et propager les recettes de l'ultralibéralisme à travers le monde. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible...

Voir tous les livres de Attac

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

S'il est un effet de la mondialisation peu souvent mis en avant et dénoncé, c'est bien la détérioration de la condition des femmes. Certes, l'oppression des femmes est antérieure au capitalisme. Cependant, au lieu de favoriser la réduction des écarts entre hommes et femmes, le néolibéralisme s'appuie grandement sur eux pour en tirer le meilleur profit économique : les firmes transnationales, toujours à la recherche de main-d'oeuvre féminine, peu chère et corvéable à merci, n'hésitent pas à délocaliser... Dans les pays du Nord, les emplois les plus précaires, souvent ultra-flexibles et à temps partiel incombent aux femmes. Ne prennent-elles pas aussi en charge, dans de nombreux pays, la subsistance des familles, les soins et l'éducation des enfants, en suppléant aux carences des services privatisés ? La Banque mondiale ne s'y est pas trompée, qui leur prête une grande attention puisque les femmes constituent une " variable " qui aide à encaisser les ajustements structurels... Il convient de sortir de cet engrenage. Aujourd'hui, au nord comme au sud, la lutte des femmes s'inscrit au coeur du combat altermondialiste : elles constituent une force vive dans le réseau International de résistance à la marchandisation du monde