share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Bonne cuisine corse

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Bonne cuisine corse

La Bonne cuisine corse

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Bonne cuisine corse"

Avant l'essor du tourisme, la Corse rude et sauvage ne pouvait compter que sur des ressources assez maigres : châtaignes, vignobles, porcs, chèvres, poissons... Des modestes produits de leur élevage et de leur pêche, les Corses ont pourtant su tirer le maximum. Qui ne connaît aujourd'hui le Patrimonio, ce vin corsé et généreux, ou le brocciu, fromage qui, frais ou fermenté, fait le régal des amateurs, sans parler de la coppa, de la salsiccia et autres figatelli, fleurons de la charcuterie de l'île de Beauté ? On aurait tort, toutefois, de s'en tenir à ces éléments de base, car la vraie cuisine corse existe : Christiane Schapira-Santini l'a rencontrée, goûtée... et réalisée. De mère corse, elle livre ici 225 recettes recueillies avec soin auprès de ses concitoyens. Soupe à l'ail ou au fromage frais, gnocchis à la bastiaise, ragoût de panisses, oeufs au figatelli, crabes au riz, rouget aux olives, gigot de sanglier flambé, courgettes farcies au brocciu et douceurs telles que canistrellis, fougasse ou confiture de figues, sans oublier les ratafias et liqueurs : de quoi donner une tout autre dimension aux spuntinu chers au coeur des Corses.

Détails sur le produit

  • Reliure : Cartonné
  • 160  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.2cmx23.2cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Solar Paru le
  • Collection : La bonne cuisine
  • ISBN :  2263035052
  • EAN13 :  9782263035050
  • Classe Dewey :  641.5944
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Avant l'essor du tourisme, la Corse rude et sauvage ne pouvait compter que sur des ressources assez maigres : châtaignes, vignobles, porcs, chèvres, poissons... Des modestes produits de leur élevage et de leur pêche, les Corses ont pourtant su tirer le maximum. Qui ne connaît aujourd'hui le Patrimonio, ce vin corsé et généreux, ou le brocciu, fromage qui, frais ou fermenté, fait le régal des amateurs, sans parler de la coppa, de la salsiccia et autres figatelli, fleurons de la charcuterie de l'île de Beauté ? On aurait tort, toutefois, de s'en tenir à ces éléments de base, car la vraie cuisine corse existe : Christiane Schapira-Santini l'a rencontrée, goûtée... et réalisée. De mère corse, elle livre ici 225 recettes recueillies avec soin auprès de ses concitoyens. Soupe à l'ail ou au fromage frais, gnocchis à la bastiaise, ragoût de panisses, oeufs au figatelli, crabes au riz, rouget aux olives, gigot de sanglier flambé, courgettes farcies au brocciu et douceurs telles que canistrellis, fougasse ou confiture de figues, sans oublier les ratafias et liqueurs : de quoi donner une tout autre dimension aux spuntinu chers au coeur des Corses.