share_book
Envoyer cet article par e-mail

La préparation physique en basket

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La préparation physique en basket

La préparation physique en basket

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La préparation physique en basket"

Le basket est un sport rapide, intense, explosif. La préparation physique du basketteur doit donc favoriser le travail de la vitesse, de la force et de la détente. Pour développer ces qualités il faut évidemment s'inspirer des techniques utilisées en athlétisme mais il faut également aller plus loin dans l'analyse des actions du joueur de basket et mettre en oeuvre des exercices qui permettent de mieux exploiter l'amélioration des qualités physiques. On trouvera donc ici des enchaînements d'exercices qui se terminent par des situations de basket. Le basketteur aujourd'hui doit par ailleurs posséder une connaissance pointue de la musculation ; on trouvera donc également dans cet ouvrage des exercices de musculation poussés en rapport avec les spécificités du basket. Enfin le match de basket exige une grande répétition d'actions rapides, il faut donc proposer une logique d'entraînement adaptée. Mais il faut, pour bien faire, tenir compte de deux éléments : primo l'analyse des efforts du basketteur au cours de la semaine montre que la plupart des efforts produits à l'occasion des entraînements techniques ou tactiques sont aérobies, et secundo les actions rapides ne constituent que 10 % du basket. Il ne faut donc pas verser dans un excès de travail d'endurance avec de longues distances et de nombreuses répétitions. Le travail intermittent s'impose comme base de travail sous forme de séquences qui ne doivent pas descendre en dessous de 15-15 (15 secondes d'effort, 15 secondes de repos). Chez les jeunes il faut poser en priorité le travail des fibres rapides et des qualités neuromusculaires ; l'entraînement spécifique au basket " se chargera " du reste. Les exigences de l'entraînement du basket imposent de nombreux efforts qui finissent par émousser les jeunes joueurs ; de fait, la qualité de la vitesse diminue, principalement chez les juniors, il est donc fondamental à cette période de veiller à développer les qualités neuromusculaires (détente, vitesse). Seul un contrôle précis par des tests peut permettre de mesurer ces variations, on trouvera donc enfin dans cet ouvrage une présentation des outils qui permettent de mieux quantifier la vitesse de démarrage et la puissance.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 238  pages
  • Dimensions :  1.8cmx17.0cmx23.8cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Chiron Paru le
  • Collection : Sports pratique
  • ISBN :  2702707645
  • EAN13 :  9782702707647
  • Classe Dewey :  796.32
  • Langue : Français

D'autres livres de Gilles Cometti

L'entraînement de la vitesse

" "Il n'y a pas de qualité de vitesse ", affirme Israël". "La qualité de vitesse n'existe pas mais constitue une liaison des différentes qualités physiques (Tabacnik)." Pourquoi ces affirmations sont-elles possibles ? Alors que tous les ouvrages spécialisés consacrent un chapitre à la [.....

La pliométrie : Méthodes, entraînements et exercices

Méthode scientifique de préparation physique, la pliométrie se définit comme l'utilisation de l'énergie emmagasinée par les éléments élastiques des muscles pendant une contraction excentrique immédiatement suivie d'une contraction concentrique dans le but de restituer le plus d'énergie...

La préparation physique au football

De la quantité vers la qualité : Depuis toujours la préparation physique des sports collectifs est construite sur la base de l'endurance, la quantification de l'entraînement s'est faite à partir du kilométrage. Aujourd'hui cette optique " quantitative " est révolue. Une relecture des efforts ...

L'entrainement de la vitesse

Pour un sportif de haut niveau comme pour le sportif amateur cherchant à optimiser ses résultats, il existe des facteurs en rapport avec la vitesse d'exécution qui déterminent la performance : le temps de réaction, la vitesse gestuelle, la fréquence gestuelle, l'énergie déployée. Les moyens...

Voir tous les livres de Gilles Cometti

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le basket est un sport rapide, intense, explosif. La préparation physique du basketteur doit donc favoriser le travail de la vitesse, de la force et de la détente. Pour développer ces qualités il faut évidemment s'inspirer des techniques utilisées en athlétisme mais il faut également aller plus loin dans l'analyse des actions du joueur de basket et mettre en oeuvre des exercices qui permettent de mieux exploiter l'amélioration des qualités physiques. On trouvera donc ici des enchaînements d'exercices qui se terminent par des situations de basket. Le basketteur aujourd'hui doit par ailleurs posséder une connaissance pointue de la musculation ; on trouvera donc également dans cet ouvrage des exercices de musculation poussés en rapport avec les spécificités du basket. Enfin le match de basket exige une grande répétition d'actions rapides, il faut donc proposer une logique d'entraînement adaptée. Mais il faut, pour bien faire, tenir compte de deux éléments : primo l'analyse des efforts du basketteur au cours de la semaine montre que la plupart des efforts produits à l'occasion des entraînements techniques ou tactiques sont aérobies, et secundo les actions rapides ne constituent que 10 % du basket. Il ne faut donc pas verser dans un excès de travail d'endurance avec de longues distances et de nombreuses répétitions. Le travail intermittent s'impose comme base de travail sous forme de séquences qui ne doivent pas descendre en dessous de 15-15 (15 secondes d'effort, 15 secondes de repos). Chez les jeunes il faut poser en priorité le travail des fibres rapides et des qualités neuromusculaires ; l'entraînement spécifique au basket " se chargera " du reste. Les exigences de l'entraînement du basket imposent de nombreux efforts qui finissent par émousser les jeunes joueurs ; de fait, la qualité de la vitesse diminue, principalement chez les juniors, il est donc fondamental à cette période de veiller à développer les qualités neuromusculaires (détente, vitesse). Seul un contrôle précis par des tests peut permettre de mesurer ces variations, on trouvera donc enfin dans cet ouvrage une présentation des outils qui permettent de mieux quantifier la vitesse de démarrage et la puissance.