share_book
Envoyer cet article par e-mail

Nuit et Brouillard : Un film dans l'histoire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Nuit et Brouillard : Un film dans l'histoire

Nuit et Brouillard : Un film dans l'histoire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Nuit et Brouillard : Un film dans l'histoire"

" C'est par le cinéma que je sus que le pire venait juste d'avoir lieu ", écrivait le critique Serge Daney. Plus précisément, grâce à Nuit et Brouillard, le film d'Alain Resnais sorti en 1956. Walter Benjamin incitait l'historien à " découvrir dans l'analyse du petit moment singulier le cristal de l'événement total". C'est ce que propose Sylvie Lindeperg dans cette microhistoire du court-métrage qui a marqué profondément notre imaginaire des camps nazis. À partir d'archives inédites, elle reconstitue la genèse et les enjeux du film. Elle s'interroge sur les lectures et les usages, parfois inattendus ou contradictoires, dont Nuit et Brouillard a fait l'objet en France comme à l'étranger. Elle retrace le destin singulier de ce " lieu de mémoire " en suivant l'évolution des regards portés sur les images et sur l'événement depuis cinquante ans. Elle pose, dans toute son actualité, la question du rapport entre l'archive et la représentation des camps.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 288  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.6cmx21.8cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Odile Jacob Paru le
  • Collection : HISTOIRE ET DOCUMENT
  • ISBN :  2738118682
  • EAN13 :  9782738118684
  • Classe Dewey :  791.43
  • Langue : Français

D'autres livres de Sylvie Lindeperg

Univers concentrationnaire et génocide

Peu d'épisodes de l'histoire ont été autant scrutés que le génocide des Juifs et le phénomène concentrationnaire. La place qu'ils tiennent aujourd'hui dans nos existences et dans nos réflexions politiques ou éthiques mais aussi le fait de les distinguer semblent évidents. On a oublié [...

Clio de 5 à 7. Les Actualités filmées de la Libération : archives du futur

Sylvie Lindeperg entreprend ici la première étude globale des actualités filmées de la Libération, d'août 1944 à décembre 1945, avec un souci constant de chronologie et de contextualisation. Par ailleurs, l'auteur, isolant trois thèmes – le général de Gaulle, les camps et la justice –, ...

Voir tous les livres de Sylvie Lindeperg

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" C'est par le cinéma que je sus que le pire venait juste d'avoir lieu ", écrivait le critique Serge Daney. Plus précisément, grâce à Nuit et Brouillard, le film d'Alain Resnais sorti en 1956. Walter Benjamin incitait l'historien à " découvrir dans l'analyse du petit moment singulier le cristal de l'événement total". C'est ce que propose Sylvie Lindeperg dans cette microhistoire du court-métrage qui a marqué profondément notre imaginaire des camps nazis. À partir d'archives inédites, elle reconstitue la genèse et les enjeux du film. Elle s'interroge sur les lectures et les usages, parfois inattendus ou contradictoires, dont Nuit et Brouillard a fait l'objet en France comme à l'étranger. Elle retrace le destin singulier de ce " lieu de mémoire " en suivant l'évolution des regards portés sur les images et sur l'événement depuis cinquante ans. Elle pose, dans toute son actualité, la question du rapport entre l'archive et la représentation des camps.