share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le roi stratège : Louis XIV et la direction de la guerre (1661-1715)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le roi stratège : Louis XIV et la direction de la guerre (1661-1715)

Le roi stratège : Louis XIV et la direction de la guerre (1661-1715)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le roi stratège : Louis XIV et la direction de la guerre (1661-1715)"

Très soucieux de sa gloire, Louis XIV s'intéressa particulièrement aux affaires militaires, en allant sur le front à la tête de ses armées et surtout en prenant de plus en plus en charge la direction de la guerre. A l'aide de ses secrétaires d'Etat de la Guerre, notamment Louvois, il a ainsi mis en place la " stratégie de cabinet ", qui consiste à contrôler étroitement l'action des généraux depuis Versailles. Très critiquée dès le Grand Siècle, cette manière de diriger les opérations est aujourd'hui encore l'objet de controverses, à propos de ses origines, de son évolution, de son efficacité ou du degré d'autonomie laissée aux généraux. Alors que la stratégie de cabinet n'est évoquée que pour l'armée de terre, il semble intéressant d'examiner si elle fut également appliquée sur mer et de comparer la direction de l'armée de terre avec celle de la marine. Cela permet enfin de mieux connaître les idées stratégiques et géopolitiques des dirigeants français, le processus de prise de décision militaire, la conception des plans d'opérations et leur application sur le terrain, sans oublier les contraintes logistiques, financières et géostratégiques qui limitèrent considérablement le champ des possibles.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 386  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.2cmx23.9cm
  • Poids : 635.0g
  • Editeur :   Pu Rennes Paru le
  • Collection : Histoire
  • ISBN :  2753510938
  • EAN13 :  9782753510937
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Philippe Cénat

Chamlay - Le stratège secret du Roi-Soleil

Roi-soleil et roi conquérant, Louis XIV prétendait commander seul ses armées et leur donner l impulsion. En fait, pendant plusieurs décennies de guerre quasi ininterrompue, il fut assisté par un homme de l ombre : M. de Chamlay. Pendant la guerre de Hollande (1672-1678), Chamlay fut repéré pa...

Voir tous les livres de Jean-Philippe Cénat

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Très soucieux de sa gloire, Louis XIV s'intéressa particulièrement aux affaires militaires, en allant sur le front à la tête de ses armées et surtout en prenant de plus en plus en charge la direction de la guerre. A l'aide de ses secrétaires d'Etat de la Guerre, notamment Louvois, il a ainsi mis en place la " stratégie de cabinet ", qui consiste à contrôler étroitement l'action des généraux depuis Versailles. Très critiquée dès le Grand Siècle, cette manière de diriger les opérations est aujourd'hui encore l'objet de controverses, à propos de ses origines, de son évolution, de son efficacité ou du degré d'autonomie laissée aux généraux. Alors que la stratégie de cabinet n'est évoquée que pour l'armée de terre, il semble intéressant d'examiner si elle fut également appliquée sur mer et de comparer la direction de l'armée de terre avec celle de la marine. Cela permet enfin de mieux connaître les idées stratégiques et géopolitiques des dirigeants français, le processus de prise de décision militaire, la conception des plans d'opérations et leur application sur le terrain, sans oublier les contraintes logistiques, financières et géostratégiques qui limitèrent considérablement le champ des possibles.