share_book
Envoyer cet article par e-mail

Konstellation Walter Benjamin en exil 1933-1940

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Konstellation Walter Benjamin en exil 1933-1940

Konstellation Walter Benjamin en exil 1933-1940

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Konstellation Walter Benjamin en exil 1933-1940"

    Dans la régulière et pléthorique actualité éditoriale consacrée à Walter Benjamin, pour la première fois, un ouvrage illustré s attache à ces années aussi précaires que fécondes du grand philosophe. Il en constitue l étude la plus complète. Ce sont ces années d exil, traversées de passages et d impasses, de « zône[s] de danger » et d espoir, et portées par le désir constant d « interrompre la catastrophe » que cet ouvrage bilingue, né de la collaboration d une historienne et d un photographe, Nathalie Raoux et Arno Gisinger, s emploie à dérouler sous le maître mot du montage ou de la « constellation » au sens benjaminien du terme. Montage de trente-trois « arrêts sur images » finement découpés dans la chronologie, d abord - de Berlin en 1933 à Port-Bou en 1940 - mais aussi montage, pour chacun d entre eux, d un texte historique, complété de documents d archives, et une photographie du « lieu du drame » - ce lieu de non-mémoire (qu il s agisse des domiciles occupés par Benjamin à Paris, de la salle de lecture de la Bibliothèque Nationale, de salles de conférences qu il transforma en tribunes ou du modeste coin sous un escalier qui lui servit de refuge lors de son internement en 1939) tel qu il s offre à nous aujourd hui.Ceci dessinant une ultime « constellation » : celle du passé et de notre présent. 33 photographies reproduites en quadrichromies pleine page, représentant chacun des lieux d exil de Walter Benjamin, image « marquée » d un extrait de texte écrit dans ce lieu. (Traduction en regard) Ensemble suivi d une étude de Nathalie Raoux. Arno Gisinger est photographe et historien. Nathalie Raoux est historienne, chercheuse à l EHESS.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 112  pages
    • Dimensions :  1.0cmx23.4cmx30.6cm
    • Poids : 920.8g
    • Editeur :   Trans Photographic Press Editions Paru le
    • ISBN :  291317647X
    • EAN13 :  9782913176478
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Dans la régulière et pléthorique actualité éditoriale consacrée à Walter Benjamin, pour la première fois, un ouvrage illustré s attache à ces années aussi précaires que fécondes du grand philosophe. Il en constitue l étude la plus complète. Ce sont ces années d exil, traversées de passages et d impasses, de « zône[s] de danger » et d espoir, et portées par le désir constant d « interrompre la catastrophe » que cet ouvrage bilingue, né de la collaboration d une historienne et d un photographe, Nathalie Raoux et Arno Gisinger, s emploie à dérouler sous le maître mot du montage ou de la « constellation » au sens benjaminien du terme. Montage de trente-trois « arrêts sur images » finement découpés dans la chronologie, d abord - de Berlin en 1933 à Port-Bou en 1940 - mais aussi montage, pour chacun d entre eux, d un texte historique, complété de documents d archives, et une photographie du « lieu du drame » - ce lieu de non-mémoire (qu il s agisse des domiciles occupés par Benjamin à Paris, de la salle de lecture de la Bibliothèque Nationale, de salles de conférences qu il transforma en tribunes ou du modeste coin sous un escalier qui lui servit de refuge lors de son internement en 1939) tel qu il s offre à nous aujourd hui.Ceci dessinant une ultime « constellation » : celle du passé et de notre présent. 33 photographies reproduites en quadrichromies pleine page, représentant chacun des lieux d exil de Walter Benjamin, image « marquée » d un extrait de texte écrit dans ce lieu. (Traduction en regard) Ensemble suivi d une étude de Nathalie Raoux. Arno Gisinger est photographe et historien. Nathalie Raoux est historienne, chercheuse à l EHESS.