share_book
Envoyer cet article par e-mail

Villes suivi de Journaux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Villes suivi de Journaux

Villes suivi de Journaux

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Villes suivi de Journaux"

    Bon, eh bien voilà. Et il se trouve que ça s'appelle villes, ou, c'est à quoi je m'en suis tenu. Les Villes. Que chacun se fasse son idée. Finalement, c'est une construction, issue de mes isolements, yeux, oreilles, nez, et souffle de la reconnaissance d'autres constructions qui ne sont pas miennes mais que je peux habiter. Les Villes. Quant aux poèmes, permettez-moi d'utiliser le mot de Lorca : duende est cette faculté de faire / à quoi vous vous subsumez, votre nickel, votre dime, votre cruzeiro, votre peso, votre pièce de cinq dollar or, votre talent, votre mark d'argent, ou denier, un foutu demi penny, si c'est tout ce que vous trimballez dans votre poche ce jour-là, vous le posez à la ligne, c'est une façon de payer le genre de diable ou de démon qui veut (avec cette idée ou cette sensation qu'il s'éprouve lui-même, c'est le propriétaire, si vous voulez) prendre possession de la Chose en vous, en donnant cette qualité au processus. Le secret du livre est triple : ciseaux, pierre et papier.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 236  pages
    • Dimensions :  2.2cmx13.4cmx21.4cm
    • Poids : 299.4g
    • Editeur :   José Corti Editions Paru le
    • Collection : Série américaine
    • ISBN :  2714310710
    • EAN13 :  9782714310712
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Bon, eh bien voilà. Et il se trouve que ça s'appelle villes, ou, c'est à quoi je m'en suis tenu. Les Villes. Que chacun se fasse son idée. Finalement, c'est une construction, issue de mes isolements, yeux, oreilles, nez, et souffle de la reconnaissance d'autres constructions qui ne sont pas miennes mais que je peux habiter. Les Villes. Quant aux poèmes, permettez-moi d'utiliser le mot de Lorca : duende est cette faculté de faire / à quoi vous vous subsumez, votre nickel, votre dime, votre cruzeiro, votre peso, votre pièce de cinq dollar or, votre talent, votre mark d'argent, ou denier, un foutu demi penny, si c'est tout ce que vous trimballez dans votre poche ce jour-là, vous le posez à la ligne, c'est une façon de payer le genre de diable ou de démon qui veut (avec cette idée ou cette sensation qu'il s'éprouve lui-même, c'est le propriétaire, si vous voulez) prendre possession de la Chose en vous, en donnant cette qualité au processus. Le secret du livre est triple : ciseaux, pierre et papier.