share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mon Dieu, je ne vous aime pas : Foi et spiritualité chez Marie Noël

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mon Dieu, je ne vous aime pas : Foi et spiritualité chez Marie Noël

Mon Dieu, je ne vous aime pas : Foi et spiritualité chez Marie Noël

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mon Dieu, je ne vous aime pas : Foi et spiritualité chez Marie Noël"

    Pour saisir l'originalité du contenu de ce livre, rien de mieux que l'avant-propos de l'auteur : " Je savais bien qu'un jour il me faudrait en découdre. Me dire, à moi-même d'abord, puis à qui veut l'entendre, les raisons souterraines d'une étrange complicité qui lie depuis plus de dix années un prêtre [l'auteur] encore jeune à une vieille femme déjà morte. Deux êtres dissemblables et que tout séparait : l'inviolable frontière qui court entre la vie et la mort, on l'a dit, puisque Marie Rouget, " en poésie Marie Noël ", comme le rappelle sa simple épitaphe, mourut un soir de décembre 1967, âgée de quatre-vingt-quatre ans, et je n'étais encore qu'un jeune enfant. Comment me suis-je, beaucoup plus tard, lié à cette dame vénérable qui, de l'extérieur, semblait un monument de littérature et de piété, comment m'a-t-elle même dicté certains choix essentiels, comment tant de fois a-t-elle pu, par-delà l'affreux fossé du tombeau, me consoler, m'encourager, m'aiguillonner ? Quel mystère dort dans ces textes, qu'un jour ont réveillé les questions angoissées d'un jeune homme ? (..) Il faut chercher ailleurs : dans la foi, je veux dire dans cette lutte contre Dieu que, depuis Jacob, livrent tous les croyants, d'où ils sortent à la fois vainqueurs et blessés. "

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 191  pages
    • Dimensions :  1.6cmx14.4cmx21.8cm
    • Poids : 258.5g
    • Editeur :   Nouvelle Cité Paru le
    • Collection : Spiritualité
    • ISBN :  2853135667
    • EAN13 :  9782853135665
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Pour saisir l'originalité du contenu de ce livre, rien de mieux que l'avant-propos de l'auteur : " Je savais bien qu'un jour il me faudrait en découdre. Me dire, à moi-même d'abord, puis à qui veut l'entendre, les raisons souterraines d'une étrange complicité qui lie depuis plus de dix années un prêtre [l'auteur] encore jeune à une vieille femme déjà morte. Deux êtres dissemblables et que tout séparait : l'inviolable frontière qui court entre la vie et la mort, on l'a dit, puisque Marie Rouget, " en poésie Marie Noël ", comme le rappelle sa simple épitaphe, mourut un soir de décembre 1967, âgée de quatre-vingt-quatre ans, et je n'étais encore qu'un jeune enfant. Comment me suis-je, beaucoup plus tard, lié à cette dame vénérable qui, de l'extérieur, semblait un monument de littérature et de piété, comment m'a-t-elle même dicté certains choix essentiels, comment tant de fois a-t-elle pu, par-delà l'affreux fossé du tombeau, me consoler, m'encourager, m'aiguillonner ? Quel mystère dort dans ces textes, qu'un jour ont réveillé les questions angoissées d'un jeune homme ? (..) Il faut chercher ailleurs : dans la foi, je veux dire dans cette lutte contre Dieu que, depuis Jacob, livrent tous les croyants, d'où ils sortent à la fois vainqueurs et blessés. "