share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Guerres de religion, 1559-1598

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Guerres de religion, 1559-1598

Les Guerres de religion, 1559-1598

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les Guerres de religion, 1559-1598"

    Au XVIe siècle, les guerres de religion ne sont, en France, qu'un aspect régional du conflit qui désole l'Europe, déchirée par la Réforme. Après le Saint Empire, la France devient le champ de bataille où s'affrontent les croyances rivales. Deux esprits sont aux prises, celui de Rome et celui de Genève, mais également deux doctrines, deux attitudes devant la vie et la mort, parfois traversés par quelques rêves d'unité luthériens-calvinistes ou catholiques-huguenots. Ce livre retrace une histoire douloureuse, féconde sur le plan des idées, des arts et des lettres, qui commence à la mort de Henri II et s'achève à la signature de l'édit de Nantes. Son analyse permettra à coup sûr de mieux comprendre certains aspects essentiels de l'Europe moderne.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 124  pages
    • Dimensions :  1.0cmx11.2cmx16.8cm
    • Poids : 680.4g
    • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
    • Collection : Que sais-je ?
    • ISBN :  2130524966
    • EAN13 :  9782130524960
    • Classe Dewey :  944.029
    • Langue : Français

    D'autres livres de  Que sais-je?

    La Didactique du français

    Parler de didactique du français ne va pas de soi car cette dénomination prête à équivoque. Selon sa définition la plus courante, son terrain d'expérience est la classe de langue maternelle et son domaine l'enseignement et l'apprentissage du français. Comme ce travail inclut une réflexion s...

    Prix : 113 DH
    Vocabulaire juridique

    De A comme Abandon à Z comme Zone frontière, le Vocabulaire juridique propose la définition de plus de 10 000 termes employés dans la langue juridique, empruntés tant au droit privé qu'au droit public. Il propose une définition claire des termes les plus courants (jugement, constitution, ...

    L'État

    Comment définir l'esthétique en tant que doctrine philosophique ? Une critique du goût comme le pensait le XVIIIe siècle français ? Théorie du sensible comme le voulait Baumgarten ? Philosophie de l'art comme l'affirme largement le XIXe siècle ? Pensée de l'être comme le dit la [....]...

    Les Droits de l'homme

    " L'homme est né libre, et partout il est dans les fers " écrit Rousseau en ouverture du Contrat social. La revendication par l'homme de ses droits s'appuya pendant des décennies sur une volonté de libération, fondement et aboutissement des droits.Essai sur l'évolution et sur la [....]...

    Prix : 114 DH

    Voir tous les livres de  Que sais-je?

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Au XVIe siècle, les guerres de religion ne sont, en France, qu'un aspect régional du conflit qui désole l'Europe, déchirée par la Réforme. Après le Saint Empire, la France devient le champ de bataille où s'affrontent les croyances rivales. Deux esprits sont aux prises, celui de Rome et celui de Genève, mais également deux doctrines, deux attitudes devant la vie et la mort, parfois traversés par quelques rêves d'unité luthériens-calvinistes ou catholiques-huguenots. Ce livre retrace une histoire douloureuse, féconde sur le plan des idées, des arts et des lettres, qui commence à la mort de Henri II et s'achève à la signature de l'édit de Nantes. Son analyse permettra à coup sûr de mieux comprendre certains aspects essentiels de l'Europe moderne.