share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mère Cuba

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mère Cuba

Mère Cuba

  (Auteur)


Prix : 94,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mère Cuba"

    Animatrice de radio, suspendue d’antenne, Nadia Guerra obtient une bourse pour Paris, mais l'art n'est pas sa seule motivation ; elle part aussi à la recherche de sa mère, Albis Torres. Elle va finalement la retrouver à Moscou. En fouillant dans ses affaires, elle retrouve le journal que celle-ci tenait à Cuba, à la veille de la Révolution, une époque cruciale, journal dans lequel elle fait, notamment, le portrait de l’héroïne révolutionnaire Celia Sánchez. Mère Cuba, dans la lignée de Tout le monde s'en va, nous immerge au cœur d'une génération qui porte un héritage révolutionnaire aussi lourd que fascinant, mettant à nu la mémoire de la nation cubaine tout entière. Une poésie des instants […] qui laisse en lecture un étonnant sentiment de proximité avec ce « pays de personne » où le « temps est sépia » et la « douleur salée ». Xavier Houssin, Le Monde des livres.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 316  pages
    • Dimensions :  1.8cmx11.0cmx17.6cm
    • Poids : 181.4g
    • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
    • Collection : Littérature & Documents
    • ISBN :  2253134589
    • EAN13 :  9782253134589
    • Langue : Français

    D'autres livres de Wendy Guerra

    Todos se van

    La novela ganadora del I Premio de Novela Bruguera es un relato, en forma de intenso diario personal, en el que la autora cuenta la infancia y adolescencia de Nieve Guerra, nacida en Cienfuegos, Cuba, en 1970. El texto, dividido en dos partes ('Diario de Infancia' y “Diario de adolescencia'), refl...

    Voir tous les livres de Wendy Guerra

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Animatrice de radio, suspendue d’antenne, Nadia Guerra obtient une bourse pour Paris, mais l'art n'est pas sa seule motivation ; elle part aussi à la recherche de sa mère, Albis Torres. Elle va finalement la retrouver à Moscou. En fouillant dans ses affaires, elle retrouve le journal que celle-ci tenait à Cuba, à la veille de la Révolution, une époque cruciale, journal dans lequel elle fait, notamment, le portrait de l’héroïne révolutionnaire Celia Sánchez. Mère Cuba, dans la lignée de Tout le monde s'en va, nous immerge au cœur d'une génération qui porte un héritage révolutionnaire aussi lourd que fascinant, mettant à nu la mémoire de la nation cubaine tout entière. Une poésie des instants […] qui laisse en lecture un étonnant sentiment de proximité avec ce « pays de personne » où le « temps est sépia » et la « douleur salée ». Xavier Houssin, Le Monde des livres.