share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ex Captivitate Salus. : Expériences des années 1945-1947

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ex Captivitate Salus. : Expériences des années 1945-1947

Ex Captivitate Salus. : Expériences des années 1945-1947

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Ex Captivitate Salus. : Expériences des années 1945-1947"

    Carl Schmitt (1888-1984), juriste et philosophe rhénan, fut d'abord le théoricien de la décision devant toute situation exceptionnelle. Finalement c'est L'époque entière qu'il considérait comme exceptionnelle et il a porté sa pensée jusqu'aux limites de la perspective d'un nouvel Aeon en vue. Il se voulait l'homme antique et simultanément chrétien, d'un christianisme où il voyait plus qu'une religion. Mais le siècle était ce qu'il était, un siècle en mutation, et qui pour cela prétendait à être révolutionnaire. Cela donnait en Allemagne une déstabilisation dont il a voulu profiter pour y insuffler l'esprit d'une construction européenne. La place était mal occupée par " celui dont on ne peut dire le nom ", et il dut eu payer le prix. Il n'avait en fait rien d'un réel politique, mais il voyait le monde déchristianisé dans lequel nous sommes, aller à sa propre perte si les hommes n'étaient à même de relever le défi devant lequel Nietzsche déjà les voyait placés. Le petit texte présenté ici vaut comme un testament intellectuel qui n'a d'élégance que celle que confère à l'oeuvre le long travail sur soi-même d'un homme confronté à l'histoire.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 396  pages
    • Dimensions :  3.4cmx13.6cmx21.0cm
    • Poids : 480.8g
    • Editeur :   Librairie Philosophique Vrin Paru le
    • Collection : Textes & commentaires
    • ISBN :  2711615936
    • EAN13 :  9782711615933
    • Classe Dewey :  193
    • Langue : Français

    D'autres livres de Carl Schmitt

    La notion de politique

    Deux textes majeurs de Carl Schmitt sont réunis dans ce livre. La Notion de politique (1932) expose les thèses qui forment le coeur de sa pensée : l'Etat ne se confond pas avec la politique, il n'en est qu'une expression historique et périssable. Le politique lui-même est le lieu de [....]...

    Théologie politique

    En dépit de ses engagements politiques, dont sa réputation a porté le poids, Carl Schmitt apparaît aujourd'hui comme une des figures majeures de la pensée politique du xxe siècle, dont l'influence souterraine s'est exercée en profondeur, en particulier sur la réflexion constitutionnelle. ...

    La notion de politique

    Deux textes majeurs de Carl Schmitt sont réunis dans ce livre. La Notion de politique (1932) expose les thèses qui forment le coeur de sa pensée : l'Etat ne se confond pas avec le politique, il n'en est qu'une expression historique et périssable. Le politique lui-même est le lieu de [....]...

    La guerre civile mondiale

    Si l'œuvre de Carl Schmitt occupe une place incontournable dans la réflexion actuelle sur l'avenir du droit international, ses écrits sur le sujet sont encore mal connus en France. Ce livre, qui réunit six essais majeurs écrits pendant et après la Deuxième Guerre mondiale, a pour ambition ...

    Voir tous les livres de Carl Schmitt

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Carl Schmitt (1888-1984), juriste et philosophe rhénan, fut d'abord le théoricien de la décision devant toute situation exceptionnelle. Finalement c'est L'époque entière qu'il considérait comme exceptionnelle et il a porté sa pensée jusqu'aux limites de la perspective d'un nouvel Aeon en vue. Il se voulait l'homme antique et simultanément chrétien, d'un christianisme où il voyait plus qu'une religion. Mais le siècle était ce qu'il était, un siècle en mutation, et qui pour cela prétendait à être révolutionnaire. Cela donnait en Allemagne une déstabilisation dont il a voulu profiter pour y insuffler l'esprit d'une construction européenne. La place était mal occupée par " celui dont on ne peut dire le nom ", et il dut eu payer le prix. Il n'avait en fait rien d'un réel politique, mais il voyait le monde déchristianisé dans lequel nous sommes, aller à sa propre perte si les hommes n'étaient à même de relever le défi devant lequel Nietzsche déjà les voyait placés. Le petit texte présenté ici vaut comme un testament intellectuel qui n'a d'élégance que celle que confère à l'oeuvre le long travail sur soi-même d'un homme confronté à l'histoire.