share_book
Envoyer cet article par e-mail

Leptis Magna : La splendeur et l'oubli

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Leptis Magna : La splendeur et l'oubli

Leptis Magna : La splendeur et l'oubli

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Leptis Magna : La splendeur et l'oubli"

    Ancienne colonie phénicienne devenue romaine au deuxième siècle avant notre ère, Leptis Magna fit fortune grâce au commerce de l'or, de l'ivoire, des peaux et des esclaves tirés de l'Afrique subsaharienne. Ville natale de l'Empereur Septime Sévère, elle atteignit l'apogée de sa renommée et de sa prospérité sous le règne de ce prince (193-211), qui la dota de monuments splendides, dont le plus imposant, la grande basilique sévérienne, s'élevait à plus de cent pieds de hauteur. A partir du troisième siècle, la crise politique, économique, sociale et militaire qui déchira l'ensemble du monde romain frappa durement Leptis Magna, victime des incursions des Berbères rebelles, puis envahie et occupée tour à tour par les Vandales, les Byzantins et enfin les Arabes au septième siècle. Ruinée, abandonnée, la cité finit par disparaître doucement sous les sables du désert. Aujourd'hui, grâce aux travaux des archéologues, cette cité exceptionnelle, encore injustement méconnue, connaît un regain d'intérêt. Ce livre rend hommage à cet ensemble exceptionnel, dont l'oubli par les grands flux touristiques a permis de préserver toutes les traces de sa splendeur.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 207  pages
    • Dimensions :  2.4cmx26.6cmx31.0cm
    • Poids : 1741.8g
    • Editeur :   Hermann Paru le
    • Collection : BEAUX-LIVRES
    • ISBN :  2705664920
    • EAN13 :  9782705664923
    • Classe Dewey :  939.74
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Ancienne colonie phénicienne devenue romaine au deuxième siècle avant notre ère, Leptis Magna fit fortune grâce au commerce de l'or, de l'ivoire, des peaux et des esclaves tirés de l'Afrique subsaharienne. Ville natale de l'Empereur Septime Sévère, elle atteignit l'apogée de sa renommée et de sa prospérité sous le règne de ce prince (193-211), qui la dota de monuments splendides, dont le plus imposant, la grande basilique sévérienne, s'élevait à plus de cent pieds de hauteur. A partir du troisième siècle, la crise politique, économique, sociale et militaire qui déchira l'ensemble du monde romain frappa durement Leptis Magna, victime des incursions des Berbères rebelles, puis envahie et occupée tour à tour par les Vandales, les Byzantins et enfin les Arabes au septième siècle. Ruinée, abandonnée, la cité finit par disparaître doucement sous les sables du désert. Aujourd'hui, grâce aux travaux des archéologues, cette cité exceptionnelle, encore injustement méconnue, connaît un regain d'intérêt. Ce livre rend hommage à cet ensemble exceptionnel, dont l'oubli par les grands flux touristiques a permis de préserver toutes les traces de sa splendeur.