share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un des malheurs

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un des malheurs

Un des malheurs

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Un des malheurs"

    Restonica est une ville paisible, entourée de collines, préservée des violences urbaines et des pollutions. Mais elle est aussi le fruit de l'histoire et, quand éclate une guerre civile, devient l'enjeu symbolique et militaire nécessaire à la folie du Général Brûlé. Du jour au lendemain, la ville est assiégée, prise sous les bombes et les snipers. Des enfants partis donner l'alerte sont exécutés. Le génocide prend ses marques. Terreur, ennui, viols et aberrations s'accumulent, sans haine parfois des exécutants, simple succession d'histoires anonymes, de témoignages d'assaillants comme d'assiégés, le dedans et le dehors, le face à face, un massacre sans exotisme nourrit d'histoires singulières, pudiques, universelles. Ce pourrait être à Briançon, Sarajevo, Kinshasa. Le chaos a fait son nid. Un des malheurs c'est la guerre. La guerre est l'un de ces malheurs. Les personnages se nomment Jules, Joseph, Lorette. Ce pourrait être nous.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 187  pages
    • Dimensions :  1.6cmx11.8cmx18.0cm
    • Poids : 158.8g
    • Editeur :   Editions Phébus Paru le
    • Collection : Libretto
    • ISBN :  2752905912
    • EAN13 :  9782752905918
    • Langue : Français

    D'autres livres de Emmanuel Darley

    Là-haut, la lune

    Une fille et un garçon s'aiment. Ils se retrouvent tous les jours au pied d'un arbre. Ils se sentent, ici, à l'abri du monde. Un monde injuste, un monde bruyant, un monde hostile. Et si tout changeait, et s'ils ne revenaient plus, et s'ils vivaient dans cet arbre ? Ils grimpent et au cours de [...

    Qui va là ? suivi de : Pas bouger

    Qui va là ? Un homme s'introduit dans un appartement où il dit avoir vécu seul avec sa mère après le départ de son père. Il prend possession des lieux en racontant son histoire et finit par faire comme chez lui, déambuler, manger, prendre une douche... Apparemment, il aurait quitté les lieu...

    Plus d'école

    Bella et Tallula habitent deux villages voisins séparés par un bois. Elles se sont rencontrées à la piscine et sont devenues amies. Mais une guerre civile éclate, propage la haine, ravage les villages, détruit les écoles et la piscine. L'une et l'autre, de chaque côté du bois, écoutent les...

    Le Mardi à Monoprix suivi de Auteurs vivants

    Le Mardi à Monoprix : Depuis quelque temps, chaque mardi, Marie-Pierre vient s'occuper de son père. Elle passe la journée avec lui. Elle lui fait son ménage, son repassage. Ils causent un peu, de tout, de rien. Elle est belle, Marie-Pierre. On ne voit qu'elle. Tous les yeux sont tournés vers el...

    Voir tous les livres de Emmanuel Darley

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Restonica est une ville paisible, entourée de collines, préservée des violences urbaines et des pollutions. Mais elle est aussi le fruit de l'histoire et, quand éclate une guerre civile, devient l'enjeu symbolique et militaire nécessaire à la folie du Général Brûlé. Du jour au lendemain, la ville est assiégée, prise sous les bombes et les snipers. Des enfants partis donner l'alerte sont exécutés. Le génocide prend ses marques. Terreur, ennui, viols et aberrations s'accumulent, sans haine parfois des exécutants, simple succession d'histoires anonymes, de témoignages d'assaillants comme d'assiégés, le dedans et le dehors, le face à face, un massacre sans exotisme nourrit d'histoires singulières, pudiques, universelles. Ce pourrait être à Briançon, Sarajevo, Kinshasa. Le chaos a fait son nid. Un des malheurs c'est la guerre. La guerre est l'un de ces malheurs. Les personnages se nomment Jules, Joseph, Lorette. Ce pourrait être nous.