share_book
Envoyer cet article par e-mail

La berline de Napoléon : Le mystère du butin de Napoléon

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La berline de Napoléon : Le mystère du butin de Napoléon

La berline de Napoléon : Le mystère du butin de Napoléon

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La berline de Napoléon : Le mystère du butin de Napoléon"

Napoléon, l'homme pressé, faisait aménager des berlines spéciales pour l'accompagner sur les champs de bataille. Dont un modèle révolutionnaire, commandé pour la campagne de Russie au carrossier Getting, qui permettait d'ouvrir la partie supérieure pour observer les alentours lors des opérations militaires ou converser avec les officiers qui l'accompagnaient à cheval. Il y gardait ses effets personnels, tous entrés dans la légende, un chapeau, une redingote, une épée, ... -, son nécessaire de toilette et sa cantine, ses armes bien sûr et, le plus précieux... ses décorations. Des trésors d'orfèvrerie dont il ne se séparait jamais, évocateurs de son parcours fulgurant et de sa stratégie politique mais aussi symboles de sa toute puissance. La prise de guerre idéale, convoitée par toutes les armées ennemies sans qu'elles n'y parviennent jamais, jusqu'à Waterloo où elle est pillée par les Prussiens. Le maréchal Blücher s'empressera de remettre les décorations au roi de Prusse, qui les fit exposer comme trophée à Berlin. Les décorations disparurent en 1918 jusqu'à l'orée de la Seconde Guerre mondiale, où elles furent à nouveau dérobées à Berlin par les Russes. Le musée historique de Moscou a accepté de les prêter au musée de la Légion d'honneur pour une exposition unique... sous haute surveillance ! Cet ouvrage, qui accompagne et complète l'exposition, raconte l'aventure rocambolesque de ce trésor et permet d'évoquer de manière vivante et inédite le mode de vie et la stratégie politique de l'Empereur.

Détails sur le produit

  • Reliure : Reliure inconnue
  • 240  pages
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : BEAUX LIVRES
  • ISBN :  2226208135
  • EAN13 :  9782226208132

D'autres livres de Jean Tulard

La France de la Révolution et de l'Empire

Peu développée dans l'enseignement secondaire et pourtant essentielle dans notre histoire, l'ère de la Révolution et de l'Empire reste une période mal connue. Fort d'une longue expérience d'enseignant, Jean Tulard s'attache, dans ce manuel publié pour la première fois en poche, à mettre ...

Talleyrand

Talleyrand ? Un homme aux multiples facettes. Evêque apostat, il se réconcilie pourtant au dernier moment avec Dieu. Prince des diplomates, il est aussi le plus vénal des hommes politiques de son temps. Homme d'esprit, il déteste écrire. Représentant de la douceur de vivre de l'Ancien [.......

Dictionnaire amoureux du cinéma

Etre né avec le cinéma parlant et voir des films depuis l'âge de sept ans permet de parler avec amour du Septième Art. Avec nostalgie aussi. Le cinéma était jadis une fête et un spectacle. On choisissait sa salle. l'ouvreuse nous plaçait, les lumières s'éteignaient. un rideau [....]...

Dictionnaire du cinéma : Les acteurs

Que serait le cinéma sans les stars ? On va voir un film de Greta Garbo, Marilyn Monroe, Louis de Funès ou encore de George Clooney. Le public ignore jusqu'à l'existence des metteurs en scène des courts ou moyens métrages de Laurel et Hardy. Ce sont ces derniers qui attirent les spectateurs....

Voir tous les livres de Jean Tulard

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Napoléon, l'homme pressé, faisait aménager des berlines spéciales pour l'accompagner sur les champs de bataille. Dont un modèle révolutionnaire, commandé pour la campagne de Russie au carrossier Getting, qui permettait d'ouvrir la partie supérieure pour observer les alentours lors des opérations militaires ou converser avec les officiers qui l'accompagnaient à cheval. Il y gardait ses effets personnels, tous entrés dans la légende, un chapeau, une redingote, une épée, ... -, son nécessaire de toilette et sa cantine, ses armes bien sûr et, le plus précieux... ses décorations. Des trésors d'orfèvrerie dont il ne se séparait jamais, évocateurs de son parcours fulgurant et de sa stratégie politique mais aussi symboles de sa toute puissance. La prise de guerre idéale, convoitée par toutes les armées ennemies sans qu'elles n'y parviennent jamais, jusqu'à Waterloo où elle est pillée par les Prussiens. Le maréchal Blücher s'empressera de remettre les décorations au roi de Prusse, qui les fit exposer comme trophée à Berlin. Les décorations disparurent en 1918 jusqu'à l'orée de la Seconde Guerre mondiale, où elles furent à nouveau dérobées à Berlin par les Russes. Le musée historique de Moscou a accepté de les prêter au musée de la Légion d'honneur pour une exposition unique... sous haute surveillance ! Cet ouvrage, qui accompagne et complète l'exposition, raconte l'aventure rocambolesque de ce trésor et permet d'évoquer de manière vivante et inédite le mode de vie et la stratégie politique de l'Empereur.