share_book
Envoyer cet article par e-mail

Dame de carreau

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Dame de carreau

Dame de carreau

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Dame de carreau"

    À Paris, une jeune femme est agressée dans la cour de son immeuble. Bâillonnée et jetée dans le coffre d’une voiture, elle se retrouve attachée sur un lit, nue, à la merci d’un cinglé cagoulé qui lui fait écouter du Mozart. Elle croit sa dernière heure arrivée et pourtant, au milieu de la nuit, elle est libérée, saine et sauve et n’a subi aucun sévice. C’est avec une perplexité grandissante que le commissaire Martin écoute le récit de cette jeune femme, qui, bien que fragilisée nerveusement, n’a rien de l’affabulatrice type. Jeannette, l’adjointe du commissaire, part rapidement sur la piste de disparitions de jeunes femmes jamais élucidées. Les similitudes entre les différentes affaires sont minces mais Jeannette a maintes fois prouvé que son instinct était infaillible. Martin et elle partent alors sur la trace d’un criminel récidiviste. Malgré le manque d’indices, ils ont l’avantage d’avoir un témoin de premier choix en la personne de la victime qu’ils espèrent bien être la dernière.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 460  pages
    • Editeur :   Le Masque Paru le
    • Collection : Masque Jaune
    • ISBN :  2702437060
    • EAN13 :  9782702437063
    • Langue : Français

    D'autres livres de Alexis Lecaye

    Dame de pique

    L’un après l’autre, les clients d’un détective privé sont torturés et éliminés. Très vite, le commissaire Martin et son adjointe Jeannette ont la conviction que le tueur qu’ils recherchent est une femme. A quelle logique obéit-elle ? D’où tire-t-elle sa puissance et son [....]...

    Einstein et Sherlock Holmes

    Berne, janvier 1905. Une série de meurtres ébranle le milieu scientifique. Les victimes : un groupe de savants membres d'un club très fermé, appelé " perpetuum mobile ". L'arme du crime : une machine infernale. Le mobile : inconnu. Tandis que Watson mène l'enquête et se transforme en satyre a...

    Voir tous les livres de Alexis Lecaye

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    À Paris, une jeune femme est agressée dans la cour de son immeuble. Bâillonnée et jetée dans le coffre d’une voiture, elle se retrouve attachée sur un lit, nue, à la merci d’un cinglé cagoulé qui lui fait écouter du Mozart. Elle croit sa dernière heure arrivée et pourtant, au milieu de la nuit, elle est libérée, saine et sauve et n’a subi aucun sévice. C’est avec une perplexité grandissante que le commissaire Martin écoute le récit de cette jeune femme, qui, bien que fragilisée nerveusement, n’a rien de l’affabulatrice type. Jeannette, l’adjointe du commissaire, part rapidement sur la piste de disparitions de jeunes femmes jamais élucidées. Les similitudes entre les différentes affaires sont minces mais Jeannette a maintes fois prouvé que son instinct était infaillible. Martin et elle partent alors sur la trace d’un criminel récidiviste. Malgré le manque d’indices, ils ont l’avantage d’avoir un témoin de premier choix en la personne de la victime qu’ils espèrent bien être la dernière.