share_book
Envoyer cet article par e-mail

La philosophie en France au XXe.siècle. Moments

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La philosophie en France au XXe.siècle. Moments

La philosophie en France au XXe.siècle. Moments

  (Auteur)


Prix : 114,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La philosophie en France au XXe.siècle. Moments"

Il est deux manières désormais d'écrire l'histoire de la philosophie en France au XXe siècle. Soit en suivant l'ordre chronologique d'apparition de chacun sur la scène. Soit, à la manière de Frédéric Worms, à travers des moments distincts et cohérents, qui s'organisent autour de problèmes philosophiques précis. Cette histoire ne répond plus à un aboutissement prévisible ou logique, elle est faite de ruptures, d'échos et de reprises. Assurément, l'importance des moments, avec leurs thèmes, leurs courants et leurs modes, tient au prestige de certaines oeuvres et de figures individuelles, si fortes qu'elles en paraissent parfois solitaires. On parle du "structuralisme", de l'" existentialisme ", du "spiritualisme", mais on se souvient de Bergson, de Sartre, de Deleuze comme autant de météores. Le retentissement de ces oeuvres renvoie cependant toujours à des problèmes ou des enjeux communs, partagés entre plusieurs oeuvres et positions différentes, en philosophie mais aussi dans la science, l'art, l'histoire. Le XXe siècle philosophique en France a connu trois moments principaux : le moment " 1900 " (des années 1890 aux années 1930), avec le problème de l'esprit; le moment de la " Seconde Guerre mondiale " (des années 30 aux années 60), avec le problème de l'existence; le moment des " années 60 " jusqu'au tournant des années 80, avec le problème de la structure et qui conduit, par une rupture nouvelle, au moment que nous vivons.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 643 pages
  • Dimensions :  3.2cmx11.0cmx17.4cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Folio essais
  • ISBN :  2070426424
  • EAN13 :  9782070426423
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

D'autres livres de Frédéric Worms

Lire Bergson

Le présent ouvrage, Lire Bergson, se veut à la fois un volume indépendant d'introduction à son oeuvre et l'effet direct d'un travail collectif, celui-là même qui a conduit à une « édition critique » d'ensemble de cette oeuvre, et qui trouve son achèvement avec la parution simultanée [...

Le vocabulaire de bergson

Collection dirigée par Jean-Pierre Zarader.La collection "Vocabulaire de" présente les principaux termes dans lesquels s'exprime chaque philosophe, selon un ordre alphabétique, en partant du principe qu'un philosophe n'est intelligible que dans sa langue, dans son vocabulaire propre ou dans le...

Bergson ou les deux sens de la vie

" Par le titre de ce livre nous., voudrions, indiquer une hypothèse air l'origine de la pensée de Bergson et sa portée la plus profonde, sur le mouvement de son œuvre et la méthode qui s'impose pour la lire, sur la place enfin de sa philosophie dans une histoire, entre son moment propre et [...

Le moment du soin

Si le moment présent est le moment du soin, cest-à-dire non pas seulement dune vulnérabilité généralisée mais de lactivité humaine qui doit y répondre dans tous les domaines, il faut penser celle-ci dans sa spécificité, sa diversité et ses ruptures, de la technique à léthique, de [...

Voir tous les livres de Frédéric Worms

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il est deux manières désormais d'écrire l'histoire de la philosophie en France au XXe siècle. Soit en suivant l'ordre chronologique d'apparition de chacun sur la scène. Soit, à la manière de Frédéric Worms, à travers des moments distincts et cohérents, qui s'organisent autour de problèmes philosophiques précis. Cette histoire ne répond plus à un aboutissement prévisible ou logique, elle est faite de ruptures, d'échos et de reprises. Assurément, l'importance des moments, avec leurs thèmes, leurs courants et leurs modes, tient au prestige de certaines oeuvres et de figures individuelles, si fortes qu'elles en paraissent parfois solitaires. On parle du "structuralisme", de l'" existentialisme ", du "spiritualisme", mais on se souvient de Bergson, de Sartre, de Deleuze comme autant de météores. Le retentissement de ces oeuvres renvoie cependant toujours à des problèmes ou des enjeux communs, partagés entre plusieurs oeuvres et positions différentes, en philosophie mais aussi dans la science, l'art, l'histoire. Le XXe siècle philosophique en France a connu trois moments principaux : le moment " 1900 " (des années 1890 aux années 1930), avec le problème de l'esprit; le moment de la " Seconde Guerre mondiale " (des années 30 aux années 60), avec le problème de l'existence; le moment des " années 60 " jusqu'au tournant des années 80, avec le problème de la structure et qui conduit, par une rupture nouvelle, au moment que nous vivons.