share_book
Envoyer cet article par e-mail

La mondialisation est-elle un facteur de paix ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La mondialisation est-elle un facteur de paix ?

La mondialisation est-elle un facteur de paix ?

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La mondialisation est-elle un facteur de paix ?"

Le commerce international n'est pas toujours un facteur de pacification des relations entre Les pays. Certes, si deux pays commercent davantage de manière bilatérale, ils sont plus fortement incités à résoudre pacifiquement le conflit qui peut les opposer. Mais s'ils commercent davantage avec le reste du monde, la diversification des partenaires agit comme une assurance contre les coûts économiques d'un conflit militaire, et elle peut en augmenter La probabilité. La mondialisation, en affaiblissant les dépendances économiques locales, a donc une influence ambiguë sur la paix. Etudiant l'équilibre entre commerce régional et multilatéral et le rôle des accords commerciaux, les auteurs montrent comment l'architecture des échanges internationaux, si elle est structurée de manière cohérente, permet de réduire la conflictualité. Cette réflexion est illustrée par quelques cas concrets (Turquie-Grèce et Inde-Pakistan).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 53  pages
  • Dimensions :  0.6cmx13.8cmx17.6cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Rue D'ulm Paru le
  • Collection : CEPREMAP
  • ISBN :  2728803609
  • EAN13 :  9782728803606
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Martin

Hyper nature: Une révolution de l'image naturaliste

Ce livre unique au monde d'images extraordinaires, destiné à tous les publics, dévoile et partage, pour la première fois, les fruits de recherches et d'expérimentations récentes dans le domaine de la photographie rapprochée. Le procédé "Hyper focus" séduira, au-delà des familles, les phot...

La nature méditerranéenne en France

La nature méditerranéenne en France couvre l'intégralité du pourtour méditerranéen. L'auteur y dévoile les mystères d'une nature rarement décrite dans sa totalité et propose une information scientifique d'une qualité et d'une précision sans égales. Très apprécié de tous les publics d...

Le théâtre divin : Une histoire de la messe XVIe-XXe siècles

Rite central de la religion catholique, attaquée par les protestants pendant les guerres de religion et par les libres-penseurs sous la IIIe République, la messe nous est ici présentée comme objet d'histoire : des prescriptions officielles du concile de Trente, qui ne furent appliquées que prè...

Voir tous les livres de Philippe Martin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le commerce international n'est pas toujours un facteur de pacification des relations entre Les pays. Certes, si deux pays commercent davantage de manière bilatérale, ils sont plus fortement incités à résoudre pacifiquement le conflit qui peut les opposer. Mais s'ils commercent davantage avec le reste du monde, la diversification des partenaires agit comme une assurance contre les coûts économiques d'un conflit militaire, et elle peut en augmenter La probabilité. La mondialisation, en affaiblissant les dépendances économiques locales, a donc une influence ambiguë sur la paix. Etudiant l'équilibre entre commerce régional et multilatéral et le rôle des accords commerciaux, les auteurs montrent comment l'architecture des échanges internationaux, si elle est structurée de manière cohérente, permet de réduire la conflictualité. Cette réflexion est illustrée par quelques cas concrets (Turquie-Grèce et Inde-Pakistan).