share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le témoin oculaire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le témoin oculaire

Le témoin oculaire

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 104,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le témoin oculaire"

Le narrateur, médecin, est affecté durant la Première Guerre mondiale à un établissement psychiatrique. Il y reçoit un jour un caporal d'un régiment bavarois, gazé, agité, qui se fait remarquer par sa haine des juifs, et est atteint de cécité hystérique. Le narrateur relève le défi médical. Il sauve le caporal. Il s'agissait d'Adolph Hitler qui, ayant recouvré la vue, allait " engendrer en Europe des souffrances incommensurables ". Celui qui aurait voulu n'être qu'un témoin oculaire rapporte ici toute son existence, depuis son enfance jusqu'à son engagement dans la guerre d'Espagne, en passant par ce " miracle " accompli par hasard sur Hitler et dont il se sentira à jamais coupable, et par son internement en camp de concentration, puis son exil à Paris.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 340 pages
  • Dimensions :  2.0cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070383768
  • EAN13 :  9782070383764
  • Classe Dewey :  891.86
  • Langue : Français

D'autres livres de Ernst Weiss

La Galère

Vienne, au début du XXe siècle. Le jeune physicien Erik Gyldendal, pionnier ambitieux et génial de la recherche sur les rayons X, travaille avec acharnement dans son laboratoire. La rencontre d'une jeune femme lui fait sentir tout ce qui lui échappe car, en dehors de sa vie de spécialiste perfo...

Voir tous les livres de Ernst Weiss

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le narrateur, médecin, est affecté durant la Première Guerre mondiale à un établissement psychiatrique. Il y reçoit un jour un caporal d'un régiment bavarois, gazé, agité, qui se fait remarquer par sa haine des juifs, et est atteint de cécité hystérique. Le narrateur relève le défi médical. Il sauve le caporal. Il s'agissait d'Adolph Hitler qui, ayant recouvré la vue, allait " engendrer en Europe des souffrances incommensurables ". Celui qui aurait voulu n'être qu'un témoin oculaire rapporte ici toute son existence, depuis son enfance jusqu'à son engagement dans la guerre d'Espagne, en passant par ce " miracle " accompli par hasard sur Hitler et dont il se sentira à jamais coupable, et par son internement en camp de concentration, puis son exil à Paris.