share_book
Envoyer cet article par e-mail

Une éminence grise, Jean Jardin, 1904-1976

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Une éminence grise, Jean Jardin, 1904-1976

Une éminence grise, Jean Jardin, 1904-1976

  (Auteur)


Prix : 101,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Une éminence grise, Jean Jardin, 1904-1976"

Il fut toute sa vie un homme de l'ombre jusqu'au jour où son fils Pascal Jardin lui consacra un livre. Le nain jaune, c'était lui, Jean Jardin, conseiller du " prince " et éminence grise, un des personnages les plus énigmatiques que le véritable pouvoir, celui qui ne se voit pas, ait produit. Il n'avait jamais voulu écrire ses Mémoires, malgré de nombreuses sollicitations, craignant d'en dire trop ou pas assez. Cette biographie est la première qui lui soit consacrée. Elle a été écrite à partir de témoignages, d'archives et de correspondances pour la plupart inédits, à l'issue d'une enquête riche de révélations sur les dessous de la politique française pendant l'Occupation et la IVe République. La vie secrète de cet homme à l'entregent inouï, c'est aussi celle de ses amis, qu'ils soient écrivains (Giraudoux, Paul Morand...), industriels (Jean Riboud...), présidents du Conseil (Antoine Pinay, Edgar Faure, René Mayer...) ou eux-mêmes éminences grises (Georges Albertini, André Boutemy...).

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • Poche  pages
  • Dimensions :  2.8cmx11.0cmx17.4cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070379213
  • EAN13 :  9782070379217
  • Classe Dewey :  920
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il fut toute sa vie un homme de l'ombre jusqu'au jour où son fils Pascal Jardin lui consacra un livre. Le nain jaune, c'était lui, Jean Jardin, conseiller du " prince " et éminence grise, un des personnages les plus énigmatiques que le véritable pouvoir, celui qui ne se voit pas, ait produit. Il n'avait jamais voulu écrire ses Mémoires, malgré de nombreuses sollicitations, craignant d'en dire trop ou pas assez. Cette biographie est la première qui lui soit consacrée. Elle a été écrite à partir de témoignages, d'archives et de correspondances pour la plupart inédits, à l'issue d'une enquête riche de révélations sur les dessous de la politique française pendant l'Occupation et la IVe République. La vie secrète de cet homme à l'entregent inouï, c'est aussi celle de ses amis, qu'ils soient écrivains (Giraudoux, Paul Morand...), industriels (Jean Riboud...), présidents du Conseil (Antoine Pinay, Edgar Faure, René Mayer...) ou eux-mêmes éminences grises (Georges Albertini, André Boutemy...).