share_book
Envoyer cet article par e-mail

Dix ans après

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Dix ans après

Dix ans après

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Dix ans après"

    Une décennie après le succès de Love, etc. prix Fémina étranger (1992), porté à l'écran, Barnes, pressé par ses lecteurs, remet en scène les mêmes personnages avec quelques rides et cheveux blancs en plus. Dix ans avant, Gillian, épouse de Stuart, tombait progressivement dans les bras d'Oliver, le meilleur ami du mari. Classique. Elle finit par l'épouser. Tous les trois avaient alors la trentaine fringante, plein de possibles ouverts et déjà pas mal de petites manies. Dix ans après, ils déballent l'autopsie de leur quarantaine cabossée. Face au couple installé, Stuart ne s'est toujours pas remis de sa rupture avec Gillian. Il semble déterminé à retrouver celle dont il était amoureux... Succombera-t-elle à nouveau ? L'auteur utilise le même procédé que dans l'épisode précédent : les protagonistes parlent à tour de rôle, comme au pied du miroir, nous prenant parfois à partie. De dialogues explosifs en monologues dépressifs (jusqu'au comique), il garde aussi la même jubilation ironique à forcer leurs traits de caractères, à confronter leurs reproches mutuels, à faire remonter les conflits larvés, à exposer leurs désirs interdits et leurs ambiguïtés. Dix ans après, dans l'exacte lignée du précédent, comblera donc les Barnes-convertis. La lenteur de ce Jules et Jim un peu attendu pourra en décourager quelques autres ; ils pourront toujours se consoler avec l'idée que Le temps est rosse, c'est sûr. Une capricieuse petite soubrette, qui traîne les pieds en boudant presque toute votre vie, mais qui, lorsque vient ce bref moment de bonheur où le plaisir semble être au menu du jour, passe à toute vitesse comme une serveuse sur patins à roulettes. --Claire Pardieu --Ce texte fait référence à lédition Broché .

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 308  pages
    • Dimensions :  1.6cmx10.8cmx17.6cm
    • Poids : 158.8g
    • Editeur :   Gallimard Paru le
    • Collection : Folio
    • ISBN :  2070424375
    • EAN13 :  9782070424375
    • Langue : Français

    D'autres livres de Julian Barnes

    Quelque chose à déclarer

    Dix-sept chapitres dans lesquels J. Barnes déclare son amour pour la France, un amour indéfectible qui touche tous les domaines, depuis la cuisine, en passant par le sport, la chanson jusqu'à la ...

    Prix : 95 DH
    La table citron

    C'était son congé annuel. Ses deux jours de permission. Il s'était fait couper les cheveux comme d'hab, avait fait nettoyer son blazer comme d'hab. Il était un homme ordonné, avec des désirs et des plaisirs ordonnés. Même si ces plaisirs n'étaient plus aussi intenses qu'ils l'avaient été....

    Prix : 80 DH

    Rien à craindre

    Faut-il avoir peur de la mort ? Dans ce livre, qui n'est ni un roman, ni un essai, ni une autobiographie, Julian Barnes interroge ses amis de toujours - de Montaigne à Jules Renard - mais aussi ses parents et son frère, un des plus grands spécialistes d'Aristote. Tous ont beaucoup de choses à di...

    Prix : 84 DH

    Voir tous les livres de Julian Barnes

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Une décennie après le succès de Love, etc. prix Fémina étranger (1992), porté à l'écran, Barnes, pressé par ses lecteurs, remet en scène les mêmes personnages avec quelques rides et cheveux blancs en plus. Dix ans avant, Gillian, épouse de Stuart, tombait progressivement dans les bras d'Oliver, le meilleur ami du mari. Classique. Elle finit par l'épouser. Tous les trois avaient alors la trentaine fringante, plein de possibles ouverts et déjà pas mal de petites manies. Dix ans après, ils déballent l'autopsie de leur quarantaine cabossée. Face au couple installé, Stuart ne s'est toujours pas remis de sa rupture avec Gillian. Il semble déterminé à retrouver celle dont il était amoureux... Succombera-t-elle à nouveau ? L'auteur utilise le même procédé que dans l'épisode précédent : les protagonistes parlent à tour de rôle, comme au pied du miroir, nous prenant parfois à partie. De dialogues explosifs en monologues dépressifs (jusqu'au comique), il garde aussi la même jubilation ironique à forcer leurs traits de caractères, à confronter leurs reproches mutuels, à faire remonter les conflits larvés, à exposer leurs désirs interdits et leurs ambiguïtés. Dix ans après, dans l'exacte lignée du précédent, comblera donc les Barnes-convertis. La lenteur de ce Jules et Jim un peu attendu pourra en décourager quelques autres ; ils pourront toujours se consoler avec l'idée que Le temps est rosse, c'est sûr. Une capricieuse petite soubrette, qui traîne les pieds en boudant presque toute votre vie, mais qui, lorsque vient ce bref moment de bonheur où le plaisir semble être au menu du jour, passe à toute vitesse comme une serveuse sur patins à roulettes. --Claire Pardieu --Ce texte fait référence à lédition Broché .