share_book
Envoyer cet article par e-mail

Manger local : S'approvisionner et produire ensemble

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Manger local : S'approvisionner et produire ensemble

Manger local : S'approvisionner et produire ensemble

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Manger local : S'approvisionner et produire ensemble"

Il y a au moins trois bonnes raisons de manger local. D'abord, parce que notre approvisionnement dépend pour une trop large part d'importations en provenance de pays parfois lointains, ce qui le rend fragile. Ensuite, parce que ces importations sont coûteuses en pétrole, et en pollutions qui viennent accroître le réchauffement climatique. Enfin, parce que privilégier les "circuits courts" permet de renouer un lien avec les producteurs locaux et de savoir comment est produit ce que l'on mange. Comment faire pour manger local ? Retrouver la maîtrise de son alimentation oblige à réapprendre des gestes souvent oubliés (jardiner, préparer des conserves...) et à redécouvrir la coopération et l'entraide qui conditionnent la plupart du temps la réussite. Pour aider à cette grande "requalification", les auteurs de Manger local proposent vingt-six initiatives qui reposent sur des expériences réussies et facilement reproductibles, des plus simples à mettre en oeuvre (constituer un réseau de paniers, approvisionner une cantine en produits bio et locaux ou démarrer son potager) aux plus "engagées" (se réunir autour d'un jardin partagé, créer un éco-hameau, mettre les initiatives locales en réseau...). Chaque initiative est accompagnée de conseils pratiques pour l'adapter à son propre territoire, et d'adresses utiles pour se mettre en relation avec d'autres projets et passer à l'action.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 176  pages
  • Dimensions :  2.0cmx13.8cmx18.8cm
  • Poids : 18.1g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Domaine du possible
  • ISBN :  2742798935
  • EAN13 :  9782742798933
  • Classe Dewey :  338
  • Langue : Français

D'autres livres de Lionel Astruc

Vandana Shiva : Victoires d'une Indienne contre le pillage de la biodiversité

L'histoire de Vandana Shiva est d'abord celle d'une grosse erreur de parcours suivie d'une rédemption personnelle. Celle d'une spécialiste brillante de la physique nucléaire, qui se retrouve du jour au lendemain face à son destin et décide de changer de vie. A ses débuts, cette [....]...

Echappées vertes

Faites-vous plaisir : choisissez des vacances écologiques ! Détendez-vous, bougez en plein air, découvrez la nature ou même engagez-vous comme écovolontaire, tout est possible ! Dans tous les cas, oubliez votre voiture, mangez bio, dormez dans un environnement sain... Bref, refaites-vous une sa...

Poissons d'élevage, poissons sauvages

Depuis une dizaine d'années, le nombre de poisson d'élevage ne cesse d'augmenter sur les étals de poissonniers. Après la truite et le saumon, on découvre le bar, la daurade, le turbot et bien d'autres espèces. Comment distinguer le poisson d'élevage du poisson sauvage ? Le sauvage est-il vrai...

Voyage en terre durable : Un tour du monde des alternatives équitables et écologiques

Une poignée de multinationales a récupéré habilement l'expression "développement durable" pour maquiller des activités polluantes et sources de pauvreté. Mais derrière ce bruit médiatique, le développement durable désigne aussi la rencontre de l'écologie et de l'économie solidaire : la ...

Voir tous les livres de Lionel Astruc

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il y a au moins trois bonnes raisons de manger local. D'abord, parce que notre approvisionnement dépend pour une trop large part d'importations en provenance de pays parfois lointains, ce qui le rend fragile. Ensuite, parce que ces importations sont coûteuses en pétrole, et en pollutions qui viennent accroître le réchauffement climatique. Enfin, parce que privilégier les "circuits courts" permet de renouer un lien avec les producteurs locaux et de savoir comment est produit ce que l'on mange. Comment faire pour manger local ? Retrouver la maîtrise de son alimentation oblige à réapprendre des gestes souvent oubliés (jardiner, préparer des conserves...) et à redécouvrir la coopération et l'entraide qui conditionnent la plupart du temps la réussite. Pour aider à cette grande "requalification", les auteurs de Manger local proposent vingt-six initiatives qui reposent sur des expériences réussies et facilement reproductibles, des plus simples à mettre en oeuvre (constituer un réseau de paniers, approvisionner une cantine en produits bio et locaux ou démarrer son potager) aux plus "engagées" (se réunir autour d'un jardin partagé, créer un éco-hameau, mettre les initiatives locales en réseau...). Chaque initiative est accompagnée de conseils pratiques pour l'adapter à son propre territoire, et d'adresses utiles pour se mettre en relation avec d'autres projets et passer à l'action.