share_book
Envoyer cet article par e-mail

Réforme pédagogique et légitimation : Le cas d'une politique de lutte contre le redoublement

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Réforme pédagogique et légitimation : Le cas d'une politique de lutte contre le redoublement

Réforme pédagogique et légitimation : Le cas d'une politique de lutte contre le redoublement

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Réforme pédagogique et légitimation : Le cas d'une politique de lutte contre le redoublement"

    La démonstration de l'inefficacité pédagogique relative du redoublement pour remédier aux difficultés scolaires durant la scolarité obligatoire n'est plus à faire. Depuis une quinzaine d'années, des politiques de lutte contre le redoublement, fondées notamment sur un tel constat, sont entreprises en France, au Canada, en Suisse ou encore en Belgique. Cet ouvrage se penche sur les résistances suscitées par ces politiques. Il présente, à partir de la réforme du premier cycle de l'enseignement secondaire belge francophone, un cas emblématique de décalage entre intentions et réalisations en matière de lutte contre le redoublement. L'échec relatif de cette réforme donne à voir l'attachement des enseignants au redoublement. On pense souvent que cet attachement procède d'une réaction conservatrice ou irrationnelle. Non, affirme l'auteur, ses raisons sont à trouver dans les conditions de mise en oeuvre de la politique. Au plus près des réalités de terrain, il détaille et cherche à, comprendre les processus, les scènes et les acteurs de légitimation et de délégitimation qui interviennent au coeur de , controverses sur la réforme. Ce faisant, l'enquête souligne la nécessité d'encastrer l'analyse d'une politique volontariste, dans une analyse du contexte et des institutions qui la portent et qu'elle vise à transformer. Au final, ce livre souligne l'importance de construire les conditions de plausibilité du changement en éducation, lesquelles passent par une compréhension pragmatique de la réalité que vivent les acteurs de terrain et une prise en compte des obstacles institutionnels à l'action publique.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 450  pages
    • Dimensions :  2.6cmx16.0cmx23.4cm
    • Poids : 721.2g
    • Editeur :   De Boeck Paru le
    • Collection : Pédagogies en développement
    • ISBN :  2804101932
    • EAN13 :  9782804101930
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    La démonstration de l'inefficacité pédagogique relative du redoublement pour remédier aux difficultés scolaires durant la scolarité obligatoire n'est plus à faire. Depuis une quinzaine d'années, des politiques de lutte contre le redoublement, fondées notamment sur un tel constat, sont entreprises en France, au Canada, en Suisse ou encore en Belgique. Cet ouvrage se penche sur les résistances suscitées par ces politiques. Il présente, à partir de la réforme du premier cycle de l'enseignement secondaire belge francophone, un cas emblématique de décalage entre intentions et réalisations en matière de lutte contre le redoublement. L'échec relatif de cette réforme donne à voir l'attachement des enseignants au redoublement. On pense souvent que cet attachement procède d'une réaction conservatrice ou irrationnelle. Non, affirme l'auteur, ses raisons sont à trouver dans les conditions de mise en oeuvre de la politique. Au plus près des réalités de terrain, il détaille et cherche à, comprendre les processus, les scènes et les acteurs de légitimation et de délégitimation qui interviennent au coeur de , controverses sur la réforme. Ce faisant, l'enquête souligne la nécessité d'encastrer l'analyse d'une politique volontariste, dans une analyse du contexte et des institutions qui la portent et qu'elle vise à transformer. Au final, ce livre souligne l'importance de construire les conditions de plausibilité du changement en éducation, lesquelles passent par une compréhension pragmatique de la réalité que vivent les acteurs de terrain et une prise en compte des obstacles institutionnels à l'action publique.