share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'intuition de l'instant

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'intuition de l'instant

L'intuition de l'instant

  (Auteur)


Prix : 69,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'intuition de l'instant"

Présentation de L'intuition de l'instant

Le temps n'a pas d'autre réalité que celle de l'instant. Contrairement à la perception commune, l'expérience du temps n'est pas celle d'une durée continue et objective qui s'écoulerait indépendamment de nous. Au contraire, le temps n'est qu'une suite discontinue d'instants toujours neufs sans lien les uns avec les autres. Le temps est fondamentalement discontinu. La métaphore du rythme permet de rendre compte de l'expérience du temps discontinu. Le passé, l'avenir et la durée ne sont que des illusions, des constructions formelles sans réalité objective qui correspondent à la fin, à la naissance ou à la permanence d'un rythme particulier. Les habitudes et le progrès, loin de se dissoudre dans la discontinuité des instants, y trouvent une dimension nouvelle. L'habitude, comme un rythme qui inclut les silences, persiste malgré la rupture des instants et permet à l'être de trouver sa permanence. Le progrès est fondamentalement partie intégrante de l'habitude : à chaque instant nouveau, le geste en se reconstituant se perfectionne.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 154 pages
  • Dimensions :  1.0cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Biblio Essais
  • ISBN :  2253941972
  • EAN13 :  9782253941972
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

D'autres livres de Gaston Bachelard

L'eau et les rêves

C'est près de l'eau que J'ai le mieux compris que la rêverie est un univers en émanation, un souffle odorant qui sort des choses par l'intermédiaire d'un rêveur. Si je veux étudier la vie des images de l'eau, il me faut donc rendre leur rôle dominant à la rivière et aux sources de mon [....

Prix : 88 DH
L'air et les songes

Tous les êtres qui aiment la grande rêverie simplifiée, simplifiante, devant un ciel qui n'est rien autre chose que " le monde de transparence ", comprendront la vanité des " apparitions ". Pour eux, la " transparence " sera la plus réelle des apparences. Elle leur donnera une leçon intime ...

Prix : 94 DH

La formation de l'esprit scientifique

Afin de se prémunir contre le risque de devenir un jour savant, tout jeune chercheur devrait, à titre d'antidote, avoir lu ce classique de Gaston Bachelard. L'originalité de l'ouvrage consiste non seulement à dégager les conditions psychologiques propices à la formation de l'esprit [....]...

La poétique de la rêverie

« L'exigence phénoménologique à l'égard des images poétiques est d'ailleurs simple : elle revient à mettre l'accent sur leur vertu d'origine, à saisir l'être même de leur originalité et à bénéficier ainsi de l'insigne productivité psychique qui est celle de l'imagination. » Mais comm...

Prix : 150 DH

Voir tous les livres de Gaston Bachelard

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'intuition de l'instant

Le temps n'a pas d'autre réalité que celle de l'instant. Contrairement à la perception commune, l'expérience du temps n'est pas celle d'une durée continue et objective qui s'écoulerait indépendamment de nous. Au contraire, le temps n'est qu'une suite discontinue d'instants toujours neufs sans lien les uns avec les autres. Le temps est fondamentalement discontinu. La métaphore du rythme permet de rendre compte de l'expérience du temps discontinu. Le passé, l'avenir et la durée ne sont que des illusions, des constructions formelles sans réalité objective qui correspondent à la fin, à la naissance ou à la permanence d'un rythme particulier. Les habitudes et le progrès, loin de se dissoudre dans la discontinuité des instants, y trouvent une dimension nouvelle. L'habitude, comme un rythme qui inclut les silences, persiste malgré la rupture des instants et permet à l'être de trouver sa permanence. Le progrès est fondamentalement partie intégrante de l'habitude : à chaque instant nouveau, le geste en se reconstituant se perfectionne.