share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'art du voyage

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'art du voyage

L'art du voyage

  (Auteur)


Prix : 85,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'art du voyage"

À l'heure où l'exotisme se brade au gré des vols charters, où des hordes de touristes quadrillent le monde en des temps records et selon des circuits standards, il n'est pas inutile de poser ses bagages et de réfléchir au sens du voyage. Pour nous, otages d'une société des loisirs, le dépaysement est sans doute à chercher du côté des chroniques de véritables voyageurs, de ces nomades de l'esprit qui font des lieux qu'ils découvrent une expérience intérieure. Pèlerins solitaires, marcheurs, excursionnistes de la vie, tous témoignent qu'il n'y a ni science, ni art du voyage, seulement une passion, celle de la rencontre qui vous sort de vous-mêmes. Le contresens d'Alain de Botton fait magistralement comprendre qu'il ne suffit pas d'évoquer des lieux, fussent-ils lointains, ni de convoquer l'autorité des auteurs (Huysmans, Baudelaire, Flaubert...) en contrepoint à quelques notes touristiques personnelles (au demeurant bien insipides) pour parler avec justesse du voyage. Le va-et-vient, les chutes de tension entre les extraits d'oeuvres d'écrivains et la prose de l'auteur provoquent un certain malaise : de quoi nous parle-t-on ? Où veut-on nous conduire ? En guise de pérégrinations, c'est une errance qu'on nous propose. Quelques grands livres de voyageurs : N. Bouvier Chronique japonaise ; A. Suarès Voyage du Condottière ; J. Lacarrière L'Été grec ; B. Chatwin : Le Chant des pistes ; Ryszard Kapuscinski Ébène. Deux classiques : Chroniques italiennes de Stendhal ; R.L. Stevenson : Voyage avec un âne dans les Cévennes. Une perspective historique : J.M. André et M.F. Baslez Voyager dans l'Antiquité. Une petite note d'exotisme culturel : Ibn Arabi (XIIe siècle) Le Dévoilement des effets du voyage. --Emilio Balturi --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 277 pages
  • Dimensions :  1.6cmx10.8cmx16.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Pocket Paru le
  • Collection : Pocket. Best
  • ISBN :  2266130757
  • EAN13 :  9782266130752
  • Classe Dewey :  910.01
  • Langue : Français

D'autres livres de Alain de Botton

Petite philosophie de l'amour

C'est l'histoire d'une passion. Celle du narrateur pour Chloé, rencontrée par hasard à bord d'un vol Paris-Londres. Le hasard fait-il bien les choses ? A partir de cette situation simple et prometteuse, Alain de Botton décortique une relation amoureuse à la lumière d'éminents philosophes :...

Comment Proust peut changer votre vie

Alain de Botton, en neuf chapitres, part à la chasse aux leçons de vie que Proust pourrait nous donner, aussi bien dans ses romans que dans sa correspondance. Il nous convie à une relecture audacieuse et érudite de l'oeuvre de celui qui avait plus peur des souris que des bombes, avait [....]...

Prix : 79 DH

Splendeurs et misères du travail

La plus remarquable caractéristique du monde contemporain du travail est peut-être finalement la croyance très répandue que celui-ci doit nous rendre heureux... Notre société est la première à suggérer que le travail pourrait être beaucoup plus qu'une punition ou une pénitence et que nous...

L'architecture du bonheur

Qu'est-ce qu'un bel édifice ? Quelle influence peut avoir l'architecture sur notre humeur ? Une maison peut-elle apporter le bien-être ou la sérénité ? Dans la plupart de ses livres, Alain de Botton s'intéresse à notre bonheur et cherche les moyens de nous rendre la vie plus harmonieuse. Il s...

Prix : 103 DH

Voir tous les livres de Alain de Botton

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

À l'heure où l'exotisme se brade au gré des vols charters, où des hordes de touristes quadrillent le monde en des temps records et selon des circuits standards, il n'est pas inutile de poser ses bagages et de réfléchir au sens du voyage. Pour nous, otages d'une société des loisirs, le dépaysement est sans doute à chercher du côté des chroniques de véritables voyageurs, de ces nomades de l'esprit qui font des lieux qu'ils découvrent une expérience intérieure. Pèlerins solitaires, marcheurs, excursionnistes de la vie, tous témoignent qu'il n'y a ni science, ni art du voyage, seulement une passion, celle de la rencontre qui vous sort de vous-mêmes. Le contresens d'Alain de Botton fait magistralement comprendre qu'il ne suffit pas d'évoquer des lieux, fussent-ils lointains, ni de convoquer l'autorité des auteurs (Huysmans, Baudelaire, Flaubert...) en contrepoint à quelques notes touristiques personnelles (au demeurant bien insipides) pour parler avec justesse du voyage. Le va-et-vient, les chutes de tension entre les extraits d'œuvres d'écrivains et la prose de l'auteur provoquent un certain malaise : de quoi nous parle-t-on ? Où veut-on nous conduire ? En guise de pérégrinations, c'est une errance qu'on nous propose. Quelques grands livres de voyageurs : N. Bouvier Chronique japonaise ; A. Suarès Voyage du Condottière ; J. Lacarrière L'Été grec ; B. Chatwin : Le Chant des pistes ; Ryszard Kapuscinski Ébène. Deux classiques : Chroniques italiennes de Stendhal ; R.L. Stevenson : Voyage avec un âne dans les Cévennes. Une perspective historique : J.M. André et M.F. Baslez Voyager dans l'Antiquité. Une petite note d'exotisme culturel : Ibn Arabi (XIIe siècle) Le Dévoilement des effets du voyage. --Emilio Balturi --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.