share_book
Envoyer cet article par e-mail

Traité du politique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Traité du politique

Traité du politique

  (Auteur)


Prix : 80,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Traité du politique "

Ecrit il y a plus de deux mille ans, l'Arthasastra (Traité du politique) est le chef-d'œuvre indien de la littérature politico-militaire et l'un des grands classiques sanskrits. Rechercher des alliances, semer la discorde chez l'ennemi et ses alliés, agir au moment favorable, savoir rester coi si nécessaire, encourager la traîtrise des uns et s'assurer la fidélité des autres : le discours de Kautilya sur la guerre et la paix est celui d'un maître insurpassé de la duplicité, poursuivant sans répit la consolidation de sa puissance. " L'Arthasastra, écrit Gérard Chaliand dans son avant-propos, est à la naissance du politique ce que Sun Zi est à la naissance de la stratégie : une élaboration d'une originalité absolue. " D'une étonnante modernité, l'Arthasastra est le piller d'une bibliothèque sur le politique à placer entre Le Prince du Florentin Machiavel et L'Homme de cour, du jésuite Balthasar Gracián.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 150 pages
  • Dimensions :  1.0cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Pocket Paru le
  • Collection : Evolution
  • ISBN :  2266145843
  • EAN13 :  9782266145848
  • Classe Dewey :  320.954
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ecrit il y a plus de deux mille ans, l'Arthasastra (Traité du politique) est le chef-d'œuvre indien de la littérature politico-militaire et l'un des grands classiques sanskrits. Rechercher des alliances, semer la discorde chez l'ennemi et ses alliés, agir au moment favorable, savoir rester coi si nécessaire, encourager la traîtrise des uns et s'assurer la fidélité des autres : le discours de Kautilya sur la guerre et la paix est celui d'un maître insurpassé de la duplicité, poursuivant sans répit la consolidation de sa puissance. " L'Arthasastra, écrit Gérard Chaliand dans son avant-propos, est à la naissance du politique ce que Sun Zi est à la naissance de la stratégie : une élaboration d'une originalité absolue. " D'une étonnante modernité, l'Arthasastra est le piller d'une bibliothèque sur le politique à placer entre Le Prince du Florentin Machiavel et L'Homme de cour, du jésuite Balthasar Gracián.