share_book
Envoyer cet article par e-mail

Saladin

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Saladin

Saladin

  (Auteur)


Prix : 283,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Saladin "

La légende s'est emparée de Saladin (1137-1193) bien avant sa mort. Fléau des Croisés, il s'est métamorphosé en "saint", en génie militaire et même en inventeur du djihâd. La fable n'a jamais cessé d'enfler, jusqu'à fausser l'Histoire. Or, avant de devenir le vainqueur des Francs de Palestine et des "infidèles", Saladin fut un Kurde qui ne parlait pas arabe, ignorait le Coran, ne dédaigna pas de s'allier avec les Francs et fit régner la terreur en égorgeant de ses mains le vizir Chawar et l'impudent Renaud de Châtillon. Ainsi le chevalier d'Allah, propagandiste avisé autant que guerrier, aura galvanisé plus aisément les générations suivantes que ses contemporains, lesquels devaient subir l'excès de ses prouesses. Car c'est à la pointe du sabre, et pour longtemps, que le conquérant du Levant a redéfini le concept de djihâd, pour sa plus grande gloire personnelle. S'en tenant aux faits, Gerald Messadié dégage les traits véritables de Saladin, sous la légende que répandent encore certains islamistes. Vigoureuse enquête historique, fresque du flamboyant islam médiéval, cette biographie est aussi la chronique d'une "superproduction mentale" ininterrompue depuis plus de huit siècles.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 304 pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.0cmx22.4cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   L'archipel Paru le
  • Collection : ARCHIPEL.ARCHIP
  • ISBN :  2809800901
  • EAN13 :  9782809800906
  • Classe Dewey :  956
  • Langue : Français

D'autres livres de Gerald Messadié

L'Homme qui devint Dieu

" L'homme qui devient Dieu, de Gerald Messadié, c'est le résultat de dix ans de travail pour reprendre la brève et fulgurante trajectoire de Jésus en son temps (...). Passionnant et foisonnant ouvrage (...). La force, l'élan de ces pages suffisent à nous persuader - si besoin était - que [...

Prix : 109 DH
L'Affaire Marie-Madeleine

Qui était Marie-Madeleine ? Quel fut véritablementson rôle auprès de Jésus après la crucifixion ? C'estprincipalement à ces questions que Gerald Messadié tente de répondre dans ce roman inspiré. D'après lui, Marie-Madeleine aurait été l'instigatrice d'un " complot " pour sauver [.......

Judas le bien-aimé

L'émotion suscitée par la découverte de L'Evangile de Judas, en 2005, s'explique : comment est-il possible que l'apôtre, dont le nom fut, vingt siècles durant, synonyme de la plus infâme trahison, soit soudain transformé en héros et que même le Vatican en débatte ? Qui fut vraiment [......

4000 ans de mystifications historiques

Socrate s'est-il vraiment donné la mort lui-même ? Clovis était-il un roi de France ? Colomb a-t-il découvert l'Amérique ? La dépouille de Napoléon repose-t-elle aux Invalides ? Alexandre Ier de Russie était-il un imposteur ? Roosevelt était-il informé de l'attaque japonaise sur Pearl [...

Voir tous les livres de Gerald Messadié

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La légende s'est emparée de Saladin (1137-1193) bien avant sa mort. Fléau des Croisés, il s'est métamorphosé en "saint", en génie militaire et même en inventeur du djihâd. La fable n'a jamais cessé d'enfler, jusqu'à fausser l'Histoire. Or, avant de devenir le vainqueur des Francs de Palestine et des "infidèles", Saladin fut un Kurde qui ne parlait pas arabe, ignorait le Coran, ne dédaigna pas de s'allier avec les Francs et fit régner la terreur en égorgeant de ses mains le vizir Chawar et l'impudent Renaud de Châtillon. Ainsi le chevalier d'Allah, propagandiste avisé autant que guerrier, aura galvanisé plus aisément les générations suivantes que ses contemporains, lesquels devaient subir l'excès de ses prouesses. Car c'est à la pointe du sabre, et pour longtemps, que le conquérant du Levant a redéfini le concept de djihâd, pour sa plus grande gloire personnelle. S'en tenant aux faits, Gerald Messadié dégage les traits véritables de Saladin, sous la légende que répandent encore certains islamistes. Vigoureuse enquête historique, fresque du flamboyant islam médiéval, cette biographie est aussi la chronique d'une "superproduction mentale" ininterrompue depuis plus de huit siècles.