share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Echo des rizières

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Echo des rizières

L'Echo des rizières

  (Auteur)


Prix : 75,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'Echo des rizières"

    "Née à Saigon, Anna Moï est revenue y vivre après une vingtaine d'années passées en France. Ce qui donne chez elle un séduisant mélange de pragmatisme occidental et de légèreté extrême-orientale.[...] C'est son écriture qui séduit d'abord. D'une simplicité totale, avec un air de ne pas y toucher enchanteur, pour mieux nous faire passer les choses graves derrière le rire des enfants. Ce petit livre exquis nous laisse une impression douce-amère qui subsiste longtemps. Et la certitude d'avoir découvert un écrivain." Danièle Mazingarbe, Le Figaro Madame. "Dans son recueil de nouvelles, Anna Moï dévoile sur le ton de la confidence sa vision intimiste du Viêt-nam actuel. Avec le calme, la grâce et la volupté que possèdent les femmes de ce pays." Geneviève Dortignac, Atmosphères. "Dans ces fragments de vie tragi-comiques, écrits en français, Anna Moï raconte avec humour son Viêtnam... Pour oublier la peur et la mort, une seule solution : vivre dans un pays en paix. Et fabriquer ses doses d'endorphine, l'hormone du bonheur, grâce au chant. La voix d'Anna Moï, tout en harmonie, a un sacré souffle." Sylvie Guillot, Le Nouvel Observateur.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 96 pages
    • Dimensions :  1.0cmx10.8cmx16.2cm
    • Poids : 99.8g
    • Editeur :   L'aube Paru le
    • Collection : L'aube poche
    • ISBN :  2876787792
    • EAN13 :  9782876787797
    • Classe Dewey :  843
    • Langue : Français

    D'autres livres de Anna Moï

    Riz noir

    En 1968, la guerre du Vietnam bascule. La violence parvient à son paroxysme lors de l'offensive du Têt : Saigon est à feu et à sang. Au-delà de certains faits réels, Anna Moï donne à voir et à sentir le Vietnam de son enfance. Ce roman a été en partie inspiré par l'histoire [....]...

    Vietnam

    Puisant l'inspiration dans leur connaissance intime du Vietnam, le photographe Nicolas Cornet et la romancière franco-vietnamienne Anna Moï nous proposent un voyage au coeur d'un pays éblouissant de diversité et de richesse. Ils restituent l'atmosphère du Vietnam le plus quotidien, celui qui se...

    Espéranto, désespéranto : La francophonie sans les Français

    " Etre écrivaine me suffirait ; mais je suis aussi écrivaine francophone. Comme Marcel Proust et Boualem Sansal. La francophonie est un concept exclusif dans le monde. Voyez : l'anglophonie n'existe pas. Les Anglo-Saxons se gardent de brandir la promesse d'une adhésion à une communauté linguist...

    Rapaces

    Le récit commence par une chute de cheval - la première des épreuves auxquelles sera exposé le narrateur, un sculpteur de rapaces. D'autres aventures le guettent au cours d'une mission de postier bénévole sur les flancs des montagnes du haut Tonkin, le théâtre tourmenté de la période des a...

    Voir tous les livres de Anna Moï

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    "Née à Saigon, Anna Moï est revenue y vivre après une vingtaine d'années passées en France. Ce qui donne chez elle un séduisant mélange de pragmatisme occidental et de légèreté extrême-orientale.[...] C'est son écriture qui séduit d'abord. D'une simplicité totale, avec un air de ne pas y toucher enchanteur, pour mieux nous faire passer les choses graves derrière le rire des enfants. Ce petit livre exquis nous laisse une impression douce-amère qui subsiste longtemps. Et la certitude d'avoir découvert un écrivain." Danièle Mazingarbe, Le Figaro Madame. "Dans son recueil de nouvelles, Anna Moï dévoile sur le ton de la confidence sa vision intimiste du Viêt-nam actuel. Avec le calme, la grâce et la volupté que possèdent les femmes de ce pays." Geneviève Dortignac, Atmosphères. "Dans ces fragments de vie tragi-comiques, écrits en français, Anna Moï raconte avec humour son Viêtnam... Pour oublier la peur et la mort, une seule solution : vivre dans un pays en paix. Et fabriquer ses doses d'endorphine, l'hormone du bonheur, grâce au chant. La voix d'Anna Moï, tout en harmonie, a un sacré souffle." Sylvie Guillot, Le Nouvel Observateur.