share_book
Envoyer cet article par e-mail

Au bonheur des limbes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Au bonheur des limbes

Au bonheur des limbes

  (Auteur)


Prix : 122,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mercredi 7 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Au bonheur des limbes"

Contre l'éclat insoutenable de la " cité solaire ", sans ombre et sans pardon, que les tenants d'une Vérité unique et révélée une fois pour toutes veulent instaurer sur terre, l'auteur nous invite dans la pénombre d'une salle qui se trouve au sous-sol d'un bar de Casablanca, portant ce nom prestigieux : " Le Don Quichotte ". Placée sous un tel emblème, on ne s'étonnera pas de voir cette salle s'illuminer de mille feux, devenir un lieu de métamorphoses et d'enchantements. Si ses habitués l'appellent : la fosse, l'auteur y voit un royaume des limbes ; non dans l'acception théologique de cette expression, mais dans celle de l'écrivain anglais, Evelyn Waugh, qu'il fait sienne et rapporte : l'endroit rêvé, ce sont les limbes. On y trouve un bonheur naturel, sans la vision béatifique ; ni harpes, ni discipline communautaire, mais du vin, de la conversation, dans une humanité imparfaite et diverse. Les limbes pour le non-baptisé, pour le païen de bonne foi, pour le sceptique sincère. Contre l'intolérance et la barbarie, le roman pourrait-il être à la fois un lieu de lucidité et d'enchantement, l'espace par excellence de la liberté ? A la lecture de ce second roman de Mohamed Leftah, on en sort convaincu, si on ne l'était déjà.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 155 pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.0cmx19.4cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Editions De La Différence Paru le
  • Collection : Litterature
  • ISBN :  2729115900
  • EAN13 :  9782729115906
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Mohamed Leftah

L'enfant de marbre

Un enfant de marbre ? Les mots vont insuffler couleur, chaleur et vie à ce marbre glacé, en faire le matériau d'une architecture baroque, se déployant dans des espaces et des temporalités étagés, intriqués, où s'entremêlent lieux de plaisir et de douleur, certains déjà évoqués dans les...

Prix : 150 DH
Une fleur dans la nuit

Différents niveaux de temporalité se côtoient dans Une fleur dans la nuit de Mohamed Leftah : temps de l'enfance, lorsqu'" aller au Cinéma Caméra " était une expression magique ; temps de l'adolescence, lorsque des alcools forts métamorphosaient la barmaid à la poitrine généreuse en ...

Prix : 150 DH

Le dernier combat du captain Ni'mat

Le captain Ni'mat, réserviste de l'armée égyptienne vaincue par les Israéliens en 1967, se retrouve vieillissant et désoeuvré à passer ses journées dans un luxueux club privé du Caire avec d'anciens compagnons. Une nuit, le captain Ni'mat fait un rêve magnifique et glaçant : il voit la be...

Une chute infinie

A Settat, au Maroc, un adolescent se donne la mort devant sa classe, sidérée. Mohamed Leftah était un des élèves. Il revient sur ce geste et livre une chronique acide d'un village marocain dans les années soixante, où se mêlent bigoterie et hypocrisie : des versets vengeurs condamnant à d'...

Voir tous les livres de Mohamed Leftah

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Contre l'éclat insoutenable de la " cité solaire ", sans ombre et sans pardon, que les tenants d'une Vérité unique et révélée une fois pour toutes veulent instaurer sur terre, l'auteur nous invite dans la pénombre d'une salle qui se trouve au sous-sol d'un bar de Casablanca, portant ce nom prestigieux : " Le Don Quichotte ". Placée sous un tel emblème, on ne s'étonnera pas de voir cette salle s'illuminer de mille feux, devenir un lieu de métamorphoses et d'enchantements. Si ses habitués l'appellent : la fosse, l'auteur y voit un royaume des limbes ; non dans l'acception théologique de cette expression, mais dans celle de l'écrivain anglais, Evelyn Waugh, qu'il fait sienne et rapporte : l'endroit rêvé, ce sont les limbes. On y trouve un bonheur naturel, sans la vision béatifique ; ni harpes, ni discipline communautaire, mais du vin, de la conversation, dans une humanité imparfaite et diverse. Les limbes pour le non-baptisé, pour le païen de bonne foi, pour le sceptique sincère. Contre l'intolérance et la barbarie, le roman pourrait-il être à la fois un lieu de lucidité et d'enchantement, l'espace par excellence de la liberté ? A la lecture de ce second roman de Mohamed Leftah, on en sort convaincu, si on ne l'était déjà.