share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Livre de Brocart

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Livre de Brocart

Le Livre de Brocart

  (Auteur)


Prix : 229,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Livre de Brocart"

Bagdad, nommée " Ville de la Paix " par son fondateur, le calife al-Mansûr, connut au long de son histoire sièges, saccages et ravages du Temps. Elle fut sans conteste le grand centre intellectuel et culturel de l'Islâm. Comme d'une braise jamais éteinte de l'incendie allumé par Hulâgû au XIIIe siècle et qui ravagea la ville, la bibliothèque de Bagdad s'est consumée le 14 avril 2003, réduisant en cendres manuscrits et documents précieux. Du Livre de brocart surgit un moment d'histoire de la grande Bagdad, s'ouvre une porte sur l'univers d'hommes et de femmes raffinés, élégants, et d'une vaste culture. À la manière des Mille et Une Nuits, ce livre convie au rêve tout en apportant un témoignage vivant d'une culture arabo-musulmane fine, savante, ouverte, et bien éloignée des préjugés et contrefaçons modernes. Ici, l'on déclare qu'il n'est d'amour si l'on ne meurt pour celle qui le suscite. Le Prophète n'a-t-il pas dit : " Celui qui aime, reste chaste, en périt, celui-ci meurt en martyr. "

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 288 pages
  • Dimensions :  2.0cmx13.6cmx21.8cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Connaissance d'Orient
  • ISBN :  2070736776
  • EAN13 :  9782070736775
  • Classe Dewey :  892.783 409
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Bagdad, nommée " Ville de la Paix " par son fondateur, le calife al-Mansûr, connut au long de son histoire sièges, saccages et ravages du Temps. Elle fut sans conteste le grand centre intellectuel et culturel de l'Islâm. Comme d'une braise jamais éteinte de l'incendie allumé par Hulâgû au XIIIe siècle et qui ravagea la ville, la bibliothèque de Bagdad s'est consumée le 14 avril 2003, réduisant en cendres manuscrits et documents précieux. Du Livre de brocart surgit un moment d'histoire de la grande Bagdad, s'ouvre une porte sur l'univers d'hommes et de femmes raffinés, élégants, et d'une vaste culture. À la manière des Mille et Une Nuits, ce livre convie au rêve tout en apportant un témoignage vivant d'une culture arabo-musulmane fine, savante, ouverte, et bien éloignée des préjugés et contrefaçons modernes. Ici, l'on déclare qu'il n'est d'amour si l'on ne meurt pour celle qui le suscite. Le Prophète n'a-t-il pas dit : " Celui qui aime, reste chaste, en périt, celui-ci meurt en martyr. "