share_book
Envoyer cet article par e-mail

A la recherche du temps perdu, A l'ombre des jeunes filles en fleurs, volume 2

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
A la recherche du temps perdu, A l'ombre des jeunes filles en fleurs, volume 2

A la recherche du temps perdu, A l'ombre des jeunes filles en fleurs, volume 2

  (Auteur)


Prix : 85,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "A la recherche du temps perdu, A l'ombre des jeunes filles en fleurs, volume 2"

La deuxième partie d'A l'ombre des jeunes filles en fleurs : " Noms de pays : le pays ". en faisant écho à la dernière partie de Du côté de chez Swann : " Noms de pays : le nom ", annonce un progrès dans la connaissance des réalités. La ville rêvée, enveloppée de brumes, se révèle bien différente, illuminée par un soleil éclatant. Mais ce Balbec au nom oriental permet au héros d'accéder à un autre orient de ses rêves. Mme de Villeparisis, amie d'enfance de sa grand-mère, lui présente le marquis de Saint-Loup et le baron de Charlus qui, comme elle, appartiennent à l'aristocratique famille des Guermantes. La découverte de l'univers d'Elstir, peintre de génie, lui dévoile - sans qu'il en ait pleinement conscience - quelques-unes des vérités essentielles qu'il avait jusqu'alors vainement cherchées. Et Elstir lui permet encore d'aller au bout d'un rêve en l'introduisant auprès de la petite bande des jeunes filles en fleurs qui se profilent le long de la plage de Balbec. Au plaisir de leur compagnie le jeune homme est prêt à tout sacrifier : parents, amis, travail. A-t-il vraiment tort ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 445 pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx17.2cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Garnier Flammarion / Littérature française
  • ISBN :  2080704699
  • EAN13 :  9782080704696
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Marcel Proust

Essais et articles

Prix : 139 DH
A la recherche du temps perdu, tome 6

" Mademoiselle Albertine est partie " ! Comme la souffrance va plus loin en psychologie que la psychologie ! Il y a un instant, en train de m'analyser, j'avais cru que cette séparation sans s'être revus était justement ce que je désirais, et comparant la médiocrité des plaisirs que me donnait ...

Prix : 95 DH

A la recherche du temps perdu, Le côté de Guermantes, volume 2

De la mort de sa grand-mère à l'annonce de celle de Swann, visites et surprises - déconvenues - se succèdent dans ce volume pour le narrateur, qui découvre que le paillasson du vestibule des Guermantes n'est pas le seuil mais " le terme du monde enchanté des noms ...

Prix : 82 DH

Voir tous les livres de Marcel Proust

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La deuxième partie d'A l'ombre des jeunes filles en fleurs : " Noms de pays : le pays ". en faisant écho à la dernière partie de Du côté de chez Swann : " Noms de pays : le nom ", annonce un progrès dans la connaissance des réalités. La ville rêvée, enveloppée de brumes, se révèle bien différente, illuminée par un soleil éclatant. Mais ce Balbec au nom oriental permet au héros d'accéder à un autre orient de ses rêves. Mme de Villeparisis, amie d'enfance de sa grand-mère, lui présente le marquis de Saint-Loup et le baron de Charlus qui, comme elle, appartiennent à l'aristocratique famille des Guermantes. La découverte de l'univers d'Elstir, peintre de génie, lui dévoile - sans qu'il en ait pleinement conscience - quelques-unes des vérités essentielles qu'il avait jusqu'alors vainement cherchées. Et Elstir lui permet encore d'aller au bout d'un rêve en l'introduisant auprès de la petite bande des jeunes filles en fleurs qui se profilent le long de la plage de Balbec. Au plaisir de leur compagnie le jeune homme est prêt à tout sacrifier : parents, amis, travail. A-t-il vraiment tort ?