share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le sens du peuple : La gauche, la démocratie, le populisme

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le sens du peuple : La gauche, la démocratie, le populisme

Le sens du peuple : La gauche, la démocratie, le populisme

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le sens du peuple : La gauche, la démocratie, le populisme"

Retrouver le sens du peuple est à la fois une nécessité électorale et un impératif moral pour la gauche. C'est la seule cause politique qu'elle puisse désormais embrasser. Elle ne doit pas viser le « peuple de gauche » dont elle célèbre encore, trente ans après sa brève apparition dans les rues de Paris en mai 1981, la geste mythique. Elle doit viser le peuple tout entier. Celui des classes populaires qu'elle a abandonnées depuis si longtemps ; celui qui croit dans son destin national qu'elle a oublié avant de le mépriser et de le condamner pour populisme ; celui de l'aspiration démocratique la plus large qui veut continuer à croire dans la possibilité d'une aventure collective malgré les tentations de l'individualisme et de l'anomie. Il faut à la gauche française un projet à la hauteur et il lui faut tout de suite. Sinon elle disparaîtra, comme principe et comme force historique. Elle sera remplacée bien sûr. Il y aura d'autres organisations, d'autres aspirations aussi, sans doute, qui prendront sa place, mais lesquelles ? Il y aura d'autres hommes pour se dire « de gauche » - certains seront les mêmes d'ailleurs, cela ne les dérangera pas -, mais avec quelles intentions ? L'avenir de la gauche se joue ici et maintenant, face au peuple, avec lui et pour lui.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 300  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.0cmx20.4cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Le Débat
  • ISBN :  207013640X
  • EAN13 :  9782070136407

D'autres livres de Laurent Bouvet

Plaidoyer pour une gauche populaire : La gauche face à ses électeurs

A quelques mois d'une élection présidentielle majeure que la gauche a l'obligation d'emporter, la question des couches sociales auxquelles celle-ci doit prioritairement s'adresser reste largement en débat. Elle constitue la toile de fond des positions qui seront prises sur toute une série de suj...

Voir tous les livres de Laurent Bouvet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Retrouver le sens du peuple est à la fois une nécessité électorale et un impératif moral pour la gauche. C'est la seule cause politique qu'elle puisse désormais embrasser. Elle ne doit pas viser le « peuple de gauche » dont elle célèbre encore, trente ans après sa brève apparition dans les rues de Paris en mai 1981, la geste mythique. Elle doit viser le peuple tout entier. Celui des classes populaires qu'elle a abandonnées depuis si longtemps ; celui qui croit dans son destin national qu'elle a oublié avant de le mépriser et de le condamner pour populisme ; celui de l'aspiration démocratique la plus large qui veut continuer à croire dans la possibilité d'une aventure collective malgré les tentations de l'individualisme et de l'anomie. Il faut à la gauche française un projet à la hauteur et il lui faut tout de suite. Sinon elle disparaîtra, comme principe et comme force historique. Elle sera remplacée bien sûr. Il y aura d'autres organisations, d'autres aspirations aussi, sans doute, qui prendront sa place, mais lesquelles ? Il y aura d'autres hommes pour se dire « de gauche » - certains seront les mêmes d'ailleurs, cela ne les dérangera pas -, mais avec quelles intentions ? L'avenir de la gauche se joue ici et maintenant, face au peuple, avec lui et pour lui.