share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Japon éternel de Kawase Hasui

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Japon éternel de Kawase Hasui

Le Japon éternel de Kawase Hasui

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Japon éternel de Kawase Hasui"

Héritier des paysagistes de l'école picturale de l'ukiyo-e, Kawase Hasui (1883-1957) est l'un des principaux représentants d'une longue tradition de peintres d 'estampes japonaises dans la première moitié du XXe siècle. En reprenant les groupements thématiques d'estampes, il s'inscrit avec ses " Vingt vues de Tôkyô " ou ses " Choix de paysages du Tôkaidô " dans la lignée des peintres de sites renommés du Japon, suivant en cela la voie tracée par Hokusai (1760-1849) dans ses " Trente-six vues du mont Fuji " et par Hiroshige (1797-1858) dans ses " Cent vues.d'Edo ". Inlassable voyageur et amoureux de la nature, Hasui rendit compte avec fidélité des monuments et régions de son pays, mêlant à une nature idéalisée des formes architecturales précises. Au fil de cette invitation à la découverte du Japon, Hasui s'impose comme le peintre des atmosphères dont il saisit les diverses nuances: la froide lumière d'hiver, le scintillement des floraisons ou les pluies ininterrompues du début de l'été. A chaque estampe correspond un instant unique. L'oeuvre d'Hasui dégage une impression d'intemporalité, mais également une pointe de mélancolie probablement due à l'absence de personnages sur la plupart des estampes. Hasui reste méconnu en Europe où l'histoire de l'estampe japonaise s'est, pour de nombreux collectionneurs, arrêtée aux artistes de l'époque d'Edo. Cet ouvrage, le premier qui lui soit consacré en France, est l'occasion de découvrir ce grand artiste.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 88  pages
  • Dimensions :  1.6cmx25.6cmx33.4cm
  • Poids : 1102.2g
  • Editeur :   Editions Langlaude Paru le
  • Collection : PORTFOLIO
  • ISBN :  2915677255
  • EAN13 :  9782915677256
  • Classe Dewey :  769

D'autres livres de Christine Shimizu

L'art japonais

L'amour de la nature, la sobriété des lignes, un sens raffiné de l'espace, la qualité des matières, la stylisation des formes alliés à un très haut niveau de technicité : tels sont les traits caractéristiques de l'art japonais, proches à plus d'un égard de notre goût contemporain. S'app...

Voir tous les livres de Christine Shimizu

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Héritier des paysagistes de l'école picturale de l'ukiyo-e, Kawase Hasui (1883-1957) est l'un des principaux représentants d'une longue tradition de peintres d 'estampes japonaises dans la première moitié du XXe siècle. En reprenant les groupements thématiques d'estampes, il s'inscrit avec ses " Vingt vues de Tôkyô " ou ses " Choix de paysages du Tôkaidô " dans la lignée des peintres de sites renommés du Japon, suivant en cela la voie tracée par Hokusai (1760-1849) dans ses " Trente-six vues du mont Fuji " et par Hiroshige (1797-1858) dans ses " Cent vues.d'Edo ". Inlassable voyageur et amoureux de la nature, Hasui rendit compte avec fidélité des monuments et régions de son pays, mêlant à une nature idéalisée des formes architecturales précises. Au fil de cette invitation à la découverte du Japon, Hasui s'impose comme le peintre des atmosphères dont il saisit les diverses nuances: la froide lumière d'hiver, le scintillement des floraisons ou les pluies ininterrompues du début de l'été. A chaque estampe correspond un instant unique. L'oeuvre d'Hasui dégage une impression d'intemporalité, mais également une pointe de mélancolie probablement due à l'absence de personnages sur la plupart des estampes. Hasui reste méconnu en Europe où l'histoire de l'estampe japonaise s'est, pour de nombreux collectionneurs, arrêtée aux artistes de l'époque d'Edo. Cet ouvrage, le premier qui lui soit consacré en France, est l'occasion de découvrir ce grand artiste.