share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ikki : Coalitions, ligues et révoltes dans le Japon d'autrefois

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ikki : Coalitions, ligues et révoltes dans le Japon d'autrefois

Ikki : Coalitions, ligues et révoltes dans le Japon d'autrefois

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Ikki : Coalitions, ligues et révoltes dans le Japon d'autrefois"

    Le Japon d'autrefois, c'est le temps des samouraïs mais c'est aussi le temps des révoltes et de la contestation, bref le temps des ikki. Partout apparaissent de ces coalitions qui regroupent des gens animés par un certain sentiment de la justice. Comment ces organisations se sont-elles constituées ? Qui y prenait part et pourquoi ? Quelle idéologie soutenait les révoltés d'autrefois ? Katsumata Shizuo met en miettes le cliché d'une supposée passivité des masses populaires dans une société féodale où les guerriers sont censés imposer leur domination sur la paysannerie. Il montre aussi comment naissent et se répandent dans le Japon d'autrefois d'étonnantes pratiques égalitaires. Il décrit une tradition oubliée, s'enracinant au plus profond des mentalités populaires, de résistance, d'égalitarisme, de solidarité face aux puissants, mais aussi de lutte contre l'injustice, capable de déboucher sur une violence sociale et la remise en cause de l'ordre, obligeant les puissants à biaiser, à négocier et souvent à reculer. On entre ici en plein coeur de l'histoire du Japon.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 270  pages
    • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx21.8cm
    • Poids : 358.3g
    • Editeur :   Cnrs Paru le
    • Collection : Réseau Asie
    • ISBN :  2271072743
    • EAN13 :  9782271072740

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Le Japon d'autrefois, c'est le temps des samouraïs mais c'est aussi le temps des révoltes et de la contestation, bref le temps des ikki. Partout apparaissent de ces coalitions qui regroupent des gens animés par un certain sentiment de la justice. Comment ces organisations se sont-elles constituées ? Qui y prenait part et pourquoi ? Quelle idéologie soutenait les révoltés d'autrefois ? Katsumata Shizuo met en miettes le cliché d'une supposée passivité des masses populaires dans une société féodale où les guerriers sont censés imposer leur domination sur la paysannerie. Il montre aussi comment naissent et se répandent dans le Japon d'autrefois d'étonnantes pratiques égalitaires. Il décrit une tradition oubliée, s'enracinant au plus profond des mentalités populaires, de résistance, d'égalitarisme, de solidarité face aux puissants, mais aussi de lutte contre l'injustice, capable de déboucher sur une violence sociale et la remise en cause de l'ordre, obligeant les puissants à biaiser, à négocier et souvent à reculer. On entre ici en plein coeur de l'histoire du Japon.