share_book
Envoyer cet article par e-mail

Langue, lecture et école au Japon

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Langue, lecture et école au Japon

Langue, lecture et école au Japon

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Langue, lecture et école au Japon"

    Lors des débats relatifs aux débuts de l'apprentissage de la lecture, certains affirment la possibilité d'une méthode d'enseignement universelle dans laquelle la syllabe jouerait un rôle capital, d'autres avancent que la seule unité pertinente est le phonème, et d'autres encore - privilégiant le sens du texte - répugnent à s'intéresser à des unités plus courtes que le mot, la phrase, voire le texte. Mais peut-il y avoir une solution universelle quand les langues sont si différentes ? L'idée était donc tentante de réunir des chercheurs de différents domaines et de nationalités diverses pour faire le point dans le cas d'une langue, le japonais, qui fonctionne d'une manière radicalement autre que celles sur la base desquelles on débat habituellement. Cela s'est fait durant trois jours à l'université de Toulouse-le Mirail, et le présent ouvrage rassemble la somme des communications qui ont été prononcées alors. Si la question sous-jacente à toutes les contributions est celle de l'adéquation entre la langue parlée et les modalités de l'écriture au Japon, la situation réelle de l'enseignement de la lecture dans ce pays est bien sûr également analysée ici quel (s) apprentissage (s) ? quelles contraintes ? quels problèmes ? quelles facilités ? Différentes disciplines - linguistique, psychologie, pédagogie, sociologie, histoire - ont ainsi été mises à contribution pour décrire de la façon la plus complète qui soit la réalité japonaise de l'enseignement de la lecture et tenter de dégager un chemin vers de nouvelles solutions qui prennent en considération la spécificité des langues et des contextes de leur apprentissage.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 404  pages
    • Dimensions :  2.4cmx14.6cmx22.6cm
    • Poids : 621.4g
    • Editeur :   Editions Philippe Picquier Paru le
    • ISBN :  2877308650
    • EAN13 :  9782877308656

    D'autres livres de  Jean-Pierre Jaffré

    Orthographier

    L'orthographe du français, parce qu'elle est l'une des plus complexes au monde, fait régulièrement l'objet de débats sur les avantages et les inconvénients de cette complexité et sur les mérites comparés des méthodes d'apprentissage, anciennes comme nouvelles. Pourtant, ces échanges tienne...

    Prix : 225 DH
    Savoir orthographier

    Nénuphar, nénufar... l'orthographe terrifie les uns, fascine les autres. Son enseignement met en scène un " psychodrame " permanent ou maîtres et élèves évoluent entre chausse-trappes et faux-semblants. Véritable outil de travail conçu pour les maîtres par une équipe de chercheurs de [...

    Voir tous les livres de  Jean-Pierre Jaffré

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Lors des débats relatifs aux débuts de l'apprentissage de la lecture, certains affirment la possibilité d'une méthode d'enseignement universelle dans laquelle la syllabe jouerait un rôle capital, d'autres avancent que la seule unité pertinente est le phonème, et d'autres encore - privilégiant le sens du texte - répugnent à s'intéresser à des unités plus courtes que le mot, la phrase, voire le texte. Mais peut-il y avoir une solution universelle quand les langues sont si différentes ? L'idée était donc tentante de réunir des chercheurs de différents domaines et de nationalités diverses pour faire le point dans le cas d'une langue, le japonais, qui fonctionne d'une manière radicalement autre que celles sur la base desquelles on débat habituellement. Cela s'est fait durant trois jours à l'université de Toulouse-le Mirail, et le présent ouvrage rassemble la somme des communications qui ont été prononcées alors. Si la question sous-jacente à toutes les contributions est celle de l'adéquation entre la langue parlée et les modalités de l'écriture au Japon, la situation réelle de l'enseignement de la lecture dans ce pays est bien sûr également analysée ici quel (s) apprentissage (s) ? quelles contraintes ? quels problèmes ? quelles facilités ? Différentes disciplines - linguistique, psychologie, pédagogie, sociologie, histoire - ont ainsi été mises à contribution pour décrire de la façon la plus complète qui soit la réalité japonaise de l'enseignement de la lecture et tenter de dégager un chemin vers de nouvelles solutions qui prennent en considération la spécificité des langues et des contextes de leur apprentissage.