share_book
Envoyer cet article par e-mail

Quand les sumos apprennent à danser

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Quand les sumos apprennent à danser

Quand les sumos apprennent à danser

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Quand les sumos apprennent à danser"

    Comment, en trois décennies (1960-1990), le Japon est-il devenu à la fois la deuxième puissance économique mondiale et une des sociétés développées les plus égalitaires de la planète ? Grâce à un - modèle - original fort mal connu en Occident, où les grandes entreprises ultra compétitives voisinaient avec d'énormes secteurs archaïques et sous-productifs qui assuraient la stabilité politique et la redistribution sociale. Au début des années 1990, la conjonction désastreuse de plusieurs facteurs choc de la mondialisation, errements de l'administration, paralysie d'un système politique livré ait trafic d'influence a profondément ébranlé l'Archipel. Pourtant, ses dirigeants, écartant les conseils néo-libéraux, ont préféré amortir l'impact politique et social de la crise plutôt que de sacrifier la cohésion nationale. Pari réussi ? Malgré treize années de crise, le japon a préserver sa stabilité, son niveau de vie, et ignore encore la fameuse " fracture sociale ". S'il vacille, le géant n'est pas abattu. A la faveur de cette crise, le Japon vit aujourd'hui une véritable révolution. Il se détend et s'assouplit. Les grandes entreprises retrouvent leur compétitivité, la société civile arrache des droits parfois inimaginables chez nous, les autorités locales inventent une nouvelle façon de faire de la politique, et la jeunesse, une culture à la fois iconoclaste et apaisé. Le sumô apprend à danser

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 635  pages
    • Dimensions :  3.4cmx15.0cmx22.8cm
    • Poids : 920.8g
    • Editeur :   Fayard Paru le
    • ISBN :  221361265X
    • EAN13 :  9782213612652
    • Classe Dewey :  915.2
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean-Marie Bouissou

    Manga - Histoire et univers de la BD japonaise

    Ecrit par un passionné de manga depuis plus de trente ans, qui se trouve être également un universitaire dont les travaux sur le Japon contemporain font autorité, voici un livre qui prend au sérieux le manga et fait le tour (pour y répondre avec allégresse et pertinence) de toutes les [......

    Esthétiques du quotidien au Japon

    Au Japon, encore plus étroitement qu'ailleurs, l'esthétique se conjugue au quotidien. De l'espace au corps, de la gastronomie à la mode, de la cérémonie du thé aux jardins, le Japon est le lieu même où se manifeste un art de produire et de vivre parfaitement original. Au travers d'articles ...

    Le Japon contemporain

    Archipel tard venu dans l'histoire, exigu, morcelé, sujet aux cataclysmes, dont la population a quadruplé depuis le XIXe siècle pour atteindre 1600 habitants par km 2 habitable, terrassé en 1945, le Japon a su jouer de ces contraintes pour devenir un " modèle ". Le cycle qui commence à Hiroshi...

    Voir tous les livres de Jean-Marie Bouissou

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Comment, en trois décennies (1960-1990), le Japon est-il devenu à la fois la deuxième puissance économique mondiale et une des sociétés développées les plus égalitaires de la planète ? Grâce à un - modèle - original fort mal connu en Occident, où les grandes entreprises ultra compétitives voisinaient avec d'énormes secteurs archaïques et sous-productifs qui assuraient la stabilité politique et la redistribution sociale. Au début des années 1990, la conjonction désastreuse de plusieurs facteurs choc de la mondialisation, errements de l'administration, paralysie d'un système politique livré ait trafic d'influence a profondément ébranlé l'Archipel. Pourtant, ses dirigeants, écartant les conseils néo-libéraux, ont préféré amortir l'impact politique et social de la crise plutôt que de sacrifier la cohésion nationale. Pari réussi ? Malgré treize années de crise, le japon a préserver sa stabilité, son niveau de vie, et ignore encore la fameuse " fracture sociale ". S'il vacille, le géant n'est pas abattu. A la faveur de cette crise, le Japon vit aujourd'hui une véritable révolution. Il se détend et s'assouplit. Les grandes entreprises retrouvent leur compétitivité, la société civile arrache des droits parfois inimaginables chez nous, les autorités locales inventent une nouvelle façon de faire de la politique, et la jeunesse, une culture à la fois iconoclaste et apaisé. Le sumô apprend à danser