share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Musée du Dr Moses : Histoires de mystère et de suspense

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Musée du Dr Moses : Histoires de mystère et de suspense

Le Musée du Dr Moses : Histoires de mystère et de suspense

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le Musée du Dr Moses : Histoires de mystère et de suspense"

    On a parfois dit de Joyce Carol Oates qu'elle écrivait trop. Mais, en tout cas, le soin et l'intelligence qu'elle apporte à chacun de ses textes font qu'elle n'écrit jamais n'importe quoi. Une preuve supplémentaire nous en est donnée avec ces dix nouvelles "de mystère et de suspense". A quoi on pourrait ajouter "d'horreur tranquille". Le décor est vite planté. Il est en général des plus ordinaires. L'atmosphère, apparemment celle de la banalité quotidienne, est distillée en quelques phrases innocentes. Mais soudain, un détail qui cloche, une expression un peu sibylline , voilà que se répand en vous une vague inquiétude, lentement transformée en subtile terreur. Allez- vous abandonner votre lecture de peur de vous noyer dans l'horreur ? Pas question. Car cette championne de la survie en eaux glauques qu'est Oates vous oblige à tourner avidement les pages. Vous voulez "savoir", connaître la fin de ces histoires, vous en libérer. Et c'est à vos risques et périls, le moindre étant l'insomnie, que vous irez jusqu'au bout de ce génial Salut ! Comment va ! (propre à vous dégoûter à jamais du jogging) avant d'entrer dans l'abominable Musée du Dr Moses en passant par Surveillance anti-suicide (de l'art consommé du chantage), le terrible Gage d'amour et l'indiciblement atroce Dépouillement. Quant aux cinq autres nouvelles, elles sont dignes d'un Edgar Poe ou, avec L'homme qui combattit Roland La Starza, d'un Ernest Hemingway. Un plaisir, diabolique, jusqu'à la dernière page.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 256  pages
    • Dimensions :  2.4cmx14.6cmx21.8cm
    • Poids : 340.2g
    • Editeur :   Philippe Rey Paru le
    • Collection : ROMAN ETRANGER
    • ISBN :  2848762101
    • EAN13 :  9782848762104

    D'autres livres de Joyce Carol Oates

    La fille du fossoyeur

    "J'ai su alors qu'un homme pouvait aimer. Avec sa musique, avec ses doigts, un homme peut aimer. Un homme peut être bon, il n'est pas forcé de vous faire du mal ": quand elle rencontre le pianiste Chef Gallagher, Rebecca ose à peine y croire. Enfant de, juifs allemands réfugiés dans une petite ...

    Prix : 162 DH
    Nous étions les Mulvaney

    À Mont-Ephraim, une petite ville des États-Unis située dans l'Etat de New York, vit une famille pas comme les autres : les Mulvaney. Au milieu des animaux et du désordre ambiant, ils cohabitent dans une ferme qui respire le bonheur, où les corvées elles-mêmes sont vécues de manière [.......

    Zarbie les yeux verts

    Franky a tout pour être heureuse: un père riche et célèbre, une mère artiste et adorable, une somptueuse maison. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Sous ses airs de jeune fille sage ne cache-t-elle pas, elle-même, une adolescente rebelle, assoiffée de justice qu'elle surnomme [.....

    Les Chutes

    Au matin de sa nuit de noces, Ariah Littrell découvre que son époux s'est jeté dans Les chutes du Niagara. Durant sept jours et sept nuits, elle erre au bord du gouffre, à la recherche de son destin brisé. Celle que L'on surnomme désormais " la Veuve blanche des Chutes " attire pourtant [.....

    Voir tous les livres de Joyce Carol Oates

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    On a parfois dit de Joyce Carol Oates qu'elle écrivait trop. Mais, en tout cas, le soin et l'intelligence qu'elle apporte à chacun de ses textes font qu'elle n'écrit jamais n'importe quoi. Une preuve supplémentaire nous en est donnée avec ces dix nouvelles "de mystère et de suspense". A quoi on pourrait ajouter "d'horreur tranquille". Le décor est vite planté. Il est en général des plus ordinaires. L'atmosphère, apparemment celle de la banalité quotidienne, est distillée en quelques phrases innocentes. Mais soudain, un détail qui cloche, une expression un peu sibylline , voilà que se répand en vous une vague inquiétude, lentement transformée en subtile terreur. Allez- vous abandonner votre lecture de peur de vous noyer dans l'horreur ? Pas question. Car cette championne de la survie en eaux glauques qu'est Oates vous oblige à tourner avidement les pages. Vous voulez "savoir", connaître la fin de ces histoires, vous en libérer. Et c'est à vos risques et périls, le moindre étant l'insomnie, que vous irez jusqu'au bout de ce génial Salut ! Comment va ! (propre à vous dégoûter à jamais du jogging) avant d'entrer dans l'abominable Musée du Dr Moses en passant par Surveillance anti-suicide (de l'art consommé du chantage), le terrible Gage d'amour et l'indiciblement atroce Dépouillement. Quant aux cinq autres nouvelles, elles sont dignes d'un Edgar Poe ou, avec L'homme qui combattit Roland La Starza, d'un Ernest Hemingway. Un plaisir, diabolique, jusqu'à la dernière page.