share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le livre du ça

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le livre du ça

Le livre du ça

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 119,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le livre du ça"

" En 1917, Freud écrivit à Groddeck : " Vous me priez instamment de vous confirmer de façon officielle que vous n'êtes pas un psychanalyste, que vous n'appartenez pas au groupe de mes disciples, mais que vous pouvez prétendre avoir une position originale, indépendante (...). Je suis obligé d'affirmer que vous êtes un superbe analyste qui a saisi l'essence de la chose sans plus pouvoir la perdre. " Cet ouvrage, publié en 1923, est constitué d'une série de lettres fictives adressées à une amie, lettres pleines d'esprit, de poésie et de malice où l'auteur développe sa propre thématique du ça, fort différente de celle de Freud.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 326 pages
  • Dimensions :  2.0cmx12.6cmx18.2cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Tel
  • ISBN :  2070293890
  • EAN13 :  9782070293896
  • Classe Dewey :  150.195
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" En 1917, Freud écrivit à Groddeck : " Vous me priez instamment de vous confirmer de façon officielle que vous n'êtes pas un psychanalyste, que vous n'appartenez pas au groupe de mes disciples, mais que vous pouvez prétendre avoir une position originale, indépendante (...). Je suis obligé d'affirmer que vous êtes un superbe analyste qui a saisi l'essence de la chose sans plus pouvoir la perdre. " Cet ouvrage, publié en 1923, est constitué d'une série de lettres fictives adressées à une amie, lettres pleines d'esprit, de poésie et de malice où l'auteur développe sa propre thématique du ça, fort différente de celle de Freud.