share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le prisonnier du silence : L'ascension et la chute de Mikhaïl Khodorkovski

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le prisonnier du silence : L'ascension et la chute de Mikhaïl Khodorkovski

Le prisonnier du silence : L'ascension et la chute de Mikhaïl Khodorkovski

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le prisonnier du silence : L'ascension et la chute de Mikhaïl Khodorkovski"

    En l'espace de dix ans, c'est-à-dire pendant les années " folles " qui suivirent la chute du communisme, Mikhaïl Khodorkovski est devenu l'homme le plus riche de Russie. Aujourd'hui il est ruiné, son groupe pétrolier Ioukos a été démembré, et il purge une peine de neuf ans dans un pénitencier au fin fond de la Sibérie. Bien fait pour lui, diront certains qui n'ont pas oublié comment les oligarques proches d'Eltsine avaient intrigué pour s'approprier à vil prix les entreprises d'État au moment des grandes privatisations. Valery Paniouchkine, journaliste influent et esprit libre, n'était pas loin de partager cet avis. Puis, en 2005, poussé par la curiosité, il décida d'enquêter sur Khodorkovski, sur son empire et sur les conditions dans lesquelles l'ascension de l'un et l'autre fut brisée net en octobre 2003. Le résultat de ses investigations est ce livre impitoyable sur une société néoféodale, gangrenée par la corruption jusqu'au plus haut niveau de l'État, et sur un homme qui, ayant compris très tôt les règles du jeu, les avait appliquées à son profit avant de prendre peu à peu conscience qu'il y avait d'autres moyens de créer de la richesse : par exemple, en instaurant à Ioukos une gouvernance d'entreprise à l'occidentale, en combattant la corruption et en investissant son temps et son argent personnels dans des projets philanthropiques pour former une future élite russe libérée de la " prison du fatalisme ". Et en finançant les partis libéraux pro-occidentaux. Des prétentions vécues comme un affront par Poutine, qui n'aime le capitalisme que lorsqu'il est à sa botte et sert ses intérêts. Une enquête passionnante sur l'ascension et la chute vertigineuses d'un oligarque qui a défié Poutine, ce nouveau tsar d'une Russie qui semble incapable de rompre avec son passé totalitaire.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 280  pages
    • Dimensions :  2.8cmx15.2cmx22.8cm
    • Poids : 440.0g
    • Editeur :   Calmann-Lévy Paru le
    • Collection : C-LEVY
    • ISBN :  2702138101
    • EAN13 :  9782702138106
    • Classe Dewey :  364.5

    D'autres livres de Valery Paniouchkine

    Gazprom : L'arme de la Russie

    Premier producteur mondial de gaz naturel, la Russie détiendrait un tiers des réserves avérées. C'est sous le contrôle de l'Etat, son actionnaire majoritaire, que la compagnie Gazprom, dont la capitalisation boursière de 343 milliards de dollars avoisine celle de Microsoft ou d'Exxon Mobil, ex...

    Voir tous les livres de Valery Paniouchkine

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    En l'espace de dix ans, c'est-à-dire pendant les années " folles " qui suivirent la chute du communisme, Mikhaïl Khodorkovski est devenu l'homme le plus riche de Russie. Aujourd'hui il est ruiné, son groupe pétrolier Ioukos a été démembré, et il purge une peine de neuf ans dans un pénitencier au fin fond de la Sibérie. Bien fait pour lui, diront certains qui n'ont pas oublié comment les oligarques proches d'Eltsine avaient intrigué pour s'approprier à vil prix les entreprises d'État au moment des grandes privatisations. Valery Paniouchkine, journaliste influent et esprit libre, n'était pas loin de partager cet avis. Puis, en 2005, poussé par la curiosité, il décida d'enquêter sur Khodorkovski, sur son empire et sur les conditions dans lesquelles l'ascension de l'un et l'autre fut brisée net en octobre 2003. Le résultat de ses investigations est ce livre impitoyable sur une société néoféodale, gangrenée par la corruption jusqu'au plus haut niveau de l'État, et sur un homme qui, ayant compris très tôt les règles du jeu, les avait appliquées à son profit avant de prendre peu à peu conscience qu'il y avait d'autres moyens de créer de la richesse : par exemple, en instaurant à Ioukos une gouvernance d'entreprise à l'occidentale, en combattant la corruption et en investissant son temps et son argent personnels dans des projets philanthropiques pour former une future élite russe libérée de la " prison du fatalisme ". Et en finançant les partis libéraux pro-occidentaux. Des prétentions vécues comme un affront par Poutine, qui n'aime le capitalisme que lorsqu'il est à sa botte et sert ses intérêts. Une enquête passionnante sur l'ascension et la chute vertigineuses d'un oligarque qui a défié Poutine, ce nouveau tsar d'une Russie qui semble incapable de rompre avec son passé totalitaire.